book

Faut-il encore investir en Chine

Par Françoise Hay, Christian Milelli, Yunnan Shi
Avec la collaboration de Joëlle Le Goff - L’HARMATTAN, 2013

Présentation par l'éditeur

La Chine attire aujourd’hui les investisseurs du monde entier en raison de la taille et de la dynamique de son marché intérieur, ce qui permet à de nombreuses entreprises de compenser le déclin des marchés des pays industrialisés, tandis que les coûts de production demeurent encore attractifs. À bien des égards, la crise financière globale de 2008 a renforcé cet attrait. Mais la Chine est-elle pour autant un eldorado pour les investisseurs étrangers et son attractivité est-elle fondée et durable ? Comment les firmes étrangères doivent-elles composer avec les requêtes de l’État central et l’émergence de concurrents locaux de plus en plus matures et agressifs ? Les exigences des responsables chinois concernant l’obligation pour les firmes étrangères de nouer des partenariats avec des entreprises locales et de transférer leurs technologies de pointe, avec, ponctuellement, des surenchères pour faire jouer la concurrence, sont-elles acceptables dans la durée ? Pour répondre à ces interrogations, les auteurs se sont intéressés plus particulièrement aux investissements réalisés (ou en projet) par les firmes françaises en Chine et ont privilégié une analyse de terrain avec de nombreux entretiens menés, selon les cas, en français, en chinois et en anglais, à la fois en Europe, en France et en Chine, auprès de représentants d’entreprises, d’organismes professionnels et de responsables chinois.




Acheter / Buy