English    Intranet

Document de travail 2011-35

Motivations médicales et politiques d’incitations

Nicolas Da Silva

Résumé :

Une des raisons invoquées pour expliquer les effets limités des incitations financières sur le comportement du médecin tient à l'hypothèse de substituabilité des motivations. Les motivations extrinsèques évinceraient les motivations intrinsèques (MI). Nous cherchons ici à mettre en avant les conditions théoriques de ce « crowding out effect » (COE). Dans un premier temps il semble que le COE soit imputable à une asymétrie d'information entre la tutelle et le médecin. Ce dernier est alors susceptible d'interpréter l'incitation comme une mauvaise nouvelle sur ces capacités à réaliser la tâche ou bien comme un signal négatif source de perte de prestige social. Dans un second temps nous mettons en avant les difficultés soulevées par l'hypothèse de MI. Elle suppose en effet que l'effort ne soit pas strictement « désutile » et que le médecin soit capable d'un authentique désintéressement. Mots clefs : Médecin – Motivation intrinsèque – Motivation extrinsèque – Prestige – Désintéressement – Effet d'éviction.

Mots-clés : Médecin, Motivation intrinsèque, Motivation extrinsèque, Prestige, Désintéressement, Effet d'éviction.


Télécharger le document de travail (via EconPapers) - (272.39 KB)

« Page précédente