Unité mixte de recherche 7235

Contribution de l’immigration à la demande des biens et services finaux en France

Ndeye Penda Sokhna

Un argument souvent mis en avant lorsque sont évoqués les effets positifs de l’immigration pour le pays d’accueil est que l’entrée d’immigrés aurait des effets positifs sur la demande et donc sur la croissance. L’objectif de ce papier est de mesurer la contribution des immigrés à la demande des biens et services finaux en France sur une relativement longue période (1979-2011). Nous menons une analyse comptable en utilisant trois principales sources de données : les enquêtes budget des familles de 1979 à 2011, les recensements de la population et les comptes nationaux. On trouve qu’à tout âge, un immigré consomme en moyenne moins qu’un natif. Cependant la part de la demande des immigrés dans la demande totale s’établit entre 7,3% et 8,3%, ce qui est proportionnel à leur poids dans la population française. Nous montrons que c’est la structure par âge de la population immigrée (sur-représentée dans la classe d’âge active où la consommation est à son niveau maximum) qui permet la compensation entre le niveau individuel et agrégé. Une désagrégation de la consommation totale par poste montre que les immigrés présentent quelques spécificités : ils seraient, en effet, porteurs de la croissance de la demande dans certains postes comme l’alimentation, l’habillement, les charges logement et la communication. L’analyse de l’évolution de la consommation montre qu’entre 4,5% et 16% de cette évolution est expliquée par la population immigrée. Cependant ces évolutions sont plus souvent expliquées par une hausse de la population que par une augmentation de la consommation individuelle, et ceci pour nos deux sous populations.

AGENDA

lundi 25 septembre 2023

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Xavier Lambin (ESSEC)

Less than meets the eye: simultaneous experiments as a source of algorithmic seeming collusion

mardi 26 septembre 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

André Orléan (EHESS)

ATTENTION : exceptionnellement, le séminaire aura lieu en G 301-302 et non en G614b

Valeur et monnaie: une approche institutionnaliste

jeudi 28 septembre 2023

Lunch

Philippe POINSOT

Quels sont les gagnants et les perdants des réformes de la fiscalité locale en France ? Une évaluation de la suppression de la CVAE

jeudi 28 septembre 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Romain Espinosa (CIRED)

Salle 614B de 11h – 12h

The Animal Welfare Levy

jeudi 5 octobre 2023

Groupe de travail Economie Comportementale

Aurélie Bonein (Université de Rennes 1, CREM)

TBA

jeudi 5 octobre 2023

Doctorants

Himani Pasricha

The impact of climate variability on internal migration in Thailand.

dimanche 8 octobre 2023

Professeurs invités

Fayçal Hamdi

dimanche 8 octobre 2023

Professeurs invités

Tobias Kretschmmer

Inscription aux Newsletters