Unité mixte de recherche 7235

Contribution de l’immigration à la demande des biens et services finaux en France

Ndeye Penda Sokhna

Un argument souvent mis en avant lorsque sont évoqués les effets positifs de l’immigration pour le pays d’accueil est que l’entrée d’immigrés aurait des effets positifs sur la demande et donc sur la croissance. L’objectif de ce papier est de mesurer la contribution des immigrés à la demande des biens et services finaux en France sur une relativement longue période (1979-2011). Nous menons une analyse comptable en utilisant trois principales sources de données : les enquêtes budget des familles de 1979 à 2011, les recensements de la population et les comptes nationaux. On trouve qu’à tout âge, un immigré consomme en moyenne moins qu’un natif. Cependant la part de la demande des immigrés dans la demande totale s’établit entre 7,3% et 8,3%, ce qui est proportionnel à leur poids dans la population française. Nous montrons que c’est la structure par âge de la population immigrée (sur-représentée dans la classe d’âge active où la consommation est à son niveau maximum) qui permet la compensation entre le niveau individuel et agrégé. Une désagrégation de la consommation totale par poste montre que les immigrés présentent quelques spécificités : ils seraient, en effet, porteurs de la croissance de la demande dans certains postes comme l’alimentation, l’habillement, les charges logement et la communication. L’analyse de l’évolution de la consommation montre qu’entre 4,5% et 16% de cette évolution est expliquée par la population immigrée. Cependant ces évolutions sont plus souvent expliquées par une hausse de la population que par une augmentation de la consommation individuelle, et ceci pour nos deux sous populations.

AGENDA

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

mardi 13 décembre 2022

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Nicolas Astier (Paris School of Economics)

16h-17h

Riding together: eliciting travelers’ preferences for long-distance carpooling

mercredi 14 décembre 2022

Économies du monde musulman

Mohamed Touati Tliba (École Supérieure de Commerce, Alger)

The scientific wealth of nations with special reference to MENA region: a cross-country productivity analysis of academic research

jeudi 15 décembre 2022

Doctorants

Pablo Aguilar Perez

Profitability and solvency of French insurance companies in an environment of low interest rates

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail « Intelligence artificielle »

Matthieu Latapy (LiP6, CNRS / Sorbonne Université)

Salle G614B

Résistance — Perturber les Infrastructures en Réseaux

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail Economie Comportementale

Magali Dumontet

TBA

jeudi 5 janvier 2023

Lunch

Mehdi Aït-Hamlat, Florian Baudoin, Tanguy Bonnet

Nouveaux doctorants

mardi 10 janvier 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Antoine Missemer (CNRS, CIRED Paris)

Pour une histoire alternative des rapports économie-environnement : à propos de ‘A History of Ecological Economic Thought’

Inscription aux Newsletters