Unité mixte de recherche 7235

Noncooperative oligopoly equilibrium in markets with hierarchical competition

Ludovic A. Julien

Dans ce papier, nous étudions l’existence d’un équilibre non- coopératif séquentiel, un équilibre de Stackelberg, dans un contexte de marchés interdépendants avec un nombre fini d’atomes hétérogènes. A cette fin nous utilisons un modèle d’oligopole bilatéral. Deux problèmes relatifs à l’existence d’un équilibre stratégique. Le premier concerne l’existence et l’unicité des stratégies des followers. Le deuxième a trait au fait que l’équilibre sans échange est toujours un équilibre. Afin de surmonter ces difficultés, nous considérons une approche différentiable. Nous montrons que l’ensemble des équations qui détermine les stratégies des followers est une variété qui possède la dimension requise, la fonction vectorielle qui définit cet ensemble est un C²-difféomorphisme. L’existence d’un équilibre avec échange dépend de cette propriété. De plus, à la différence des modèles d’oligopole bilatéral de type Cournot-Nash avec atomes, des échanges peuvent avoir lieu dans un sous-jeu (entre leader ou entre followers), alors que l’équilibre autarcique prévaut dans l’autre sous-jeu. Des examples illustrent et discutent les propriétés du modèle.[en]This paper deals with the existence of a non-cooperative sequential equilibrium in interrelated markets with heterogeneous atomic traders. Since this model features a rich set of strategic interactions, there are two kinds of problems associated with the existence of equilibrium. First, existence and uniqueness of followers’ strategies are not guaranteed. Second, the no-trade equilibrium is always an equilibrium outcome. To overcome these two difficulties we consider a differentiable approach. We show that the set of equations which determines the strategies of followers is a variety with the required dimension, i.e. the vector mapping which defines this set is a local C²-diffeomorphism. The continuous differentiability of followers’ strategies is critical for the existence of an interior equilibrium. Unlike the simultaneous move games, exchange can take place in one subgame while autarky can hold in another subgame, in which case only leaders (followers) make trade. Some examples buttress the approach and discuss the assumptions made on the primitives.[/en]

AGENDA

mardi 30 novembre 2021

Recherches en Economie Politique et Institutionnaliste (REPI)

Emmanuel Petit (Université de Bordeaux GREThA)

Habit and emotion: John Dewey’s contribution to the theory of change

mardi 30 novembre 2021

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Thomas Baudin (IESEG, School of Managment, LEM Lille)

16h-17h

The Rural Exodus and the Rise of Europe

jeudi 2 décembre 2021

Lunch

Lionel Ragot

Assessing the role of immigration policy for foreign students: the case of Campus France

mardi 7 décembre 2021

Recherches en Economie Politique et Institutionnaliste (REPI)

Benjamin Lemoine (Université Paris Dauphine, PSL)

La souveraineté en négociation : droit, finance internationale et restructuration de dettes

jeudi 9 décembre 2021

Doctorants

Lorenzo Garlanda-Longueville

Why do banks have so much assets in tax havens ?

lundi 13 décembre 2021

LIEN : Law, Institutions and Economics in Nanterre

Andrea Mantovani (Toulouse Business School - Univ of Bologna)

Salle G413A

Regulating Platform Fees Under Price Parity

mercredi 15 décembre 2021

Économies du monde musulman

Roger Albinyana (Faculty of Economics of the University of Barcelona)

14h30-16h30

Energy Interdependence. The Political Economy of Algeria’s Natural Gas and the Natural Gas Value Chain in the Western Mediterranean (1990-2015)

jeudi 16 décembre 2021

Lunch

Michel Lelart

Intervention sur la microfinance