Unité mixte de recherche 7235

Shaky foundations Central bank independence in the 21st century

Laurence Scialom, Gaëtan Le Quang, Jérôme Deyris

L’indépendance de la banque centrale (IBC) a été présentée par les économistes dans les années 1980 comme un arrangement institutionnel de rupture et supérieur à d’autres pour atteindre un bien commun – une inflation basse et stable- de manière non partisane. Dans cet article, nous soutenons que ce point de vue doit être remis en question. Tout d’abord, les recherches en histoire des faits et de la pensée économiques montrent que l’idée de l’IBC n’est pas nouvelle et qu’elle a été adoptée dans des conditions socio-historiques particulières, en réponse à des intérêts particuliers. Plutôt qu’un progrès indiscutable de la science économique, l’IBC est le fondement d’une configuration particulière du régime monétaire, dépassable comme ses prédécesseurs. Deuxièmement, nous soutenons que le cas simpliste imaginé par la théorie de l’IBC (la fixation d’un taux d’intérêt unique déconnecté des pressions politiques) est dépassé depuis longtemps. Depuis plus de 15 ans, les banques centrales ont accru leur empreinte sur l’économie, en se lançant dans de vastes programmes d’achat d’actifs et en adoptant des politiques macroprudentielles. Ce pro-activisme oblige les banques centrales indépendantes à s’attaquer constamment à de nouvelles questions de distribution – et donc de politique -, ce qui entraîne un nombre croissant de critiques à leurs actions en matière d’inégalités ou de changement climatique. Cet écart croissant entre la théorie et les pratiques rend plausible une nouvelle évolution du dispositif institutionnel vers une démocratisation de la politique monétaire.

AGENDA

lundi 5 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Vincent Lefrère (Institut Mines Telecom)

En salle 614 et en distanciel

Privacy, Data and Competition: The Case of Apps For Young Children

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Georges Prat

12h - 13h, salle 110

Modeling ex-ante risk premiums in the oil market

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

mardi 13 décembre 2022

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Nicolas Astier (Paris School of Economics)

16h-17h

Riding together: eliciting travelers’ preferences for long-distance carpooling

mercredi 14 décembre 2022

Économies du monde musulman

Mohamed Touati Tliba (École Supérieure de Commerce, Alger)

The scientific wealth of nations with special reference to MENA region: a cross-country productivity analysis of academic research

jeudi 15 décembre 2022

Doctorants

Pablo Aguilar Perez

TBA

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail « Intelligence artificielle »

Matthieu Lapaty (UPMC)

TBA

Inscription aux Newsletters