Unité mixte de recherche 7235

Term structure of interest rates: modelling the risk premium using a two horizons framework

Georges Prat, Remzi Uctum

Cet article propose un modèle hybride de primes de risque à deux horizons avec titres de maturités d’1 et de 2 périodes parmi lesquels l’actif risqué et l’actif sans risque dépendent des horizons d’investissement des agents. Un investisseur représentatif compare pour chaque horizon la prime ex-ante offerte par le marché à la valeur qu’il requiert pour accepter une position risquée, dans le but de choisir entre une stratégie risquée et une stratégie sans risque. A cause des frictions du marché, la prime offerte s’ajuste graduellement à sa valeur requise déterminée par la théorie du choix de portefeuille. La prime de risque requise de marché est définie comme une moyenne pondérée des primes requises aux horizons d’1 et de 2 périodes, où les pondérations variables au cours du temps représentent le degré de préférence du marché pour chaque horizon. Notre approche est plus générale que le modèle standard de la structure par terme des taux d’intérêt où seul le taux à 1 période est supposé être le taux sans risque à tout moment et pour tous les agents. En posant qu’1 période vaut 3 mois, nous utilisons les anticipations à 3 mois du taux des Billets du Trésor Américain à 3 mois révélées par les enquêtes de Consensus Economics afin d’estimer par la méthode du filtre de Kalman notre modèle de primes de risque aux horizons de 3 et 6 mois. Nos résultats montrent que les taux de maturités à 3 et 6 mois représentent tous deux le taux sans risque avec une préférence dynamique du marché d’environ 2/3 pour le taux à 3 mois. Ce résultat rejette fortement le modèle standard et montre la nécessité de prendre en compte la préférence du marché pour différents horizons lorsque les stratégies risquées sont décrites dans le cadre de la modélisation de la structure par terme des taux d’intérêt.

AGENDA

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Georges Prat

12h - 13h, salle 110

Modeling ex-ante risk premiums in the oil market

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

mardi 13 décembre 2022

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Nicolas Astier (Paris School of Economics)

16h-17h

Riding together: eliciting travelers’ preferences for long-distance carpooling

mercredi 14 décembre 2022

Économies du monde musulman

Mohamed Touati Tliba (École Supérieure de Commerce, Alger)

The scientific wealth of nations with special reference to MENA region: a cross-country productivity analysis of academic research

jeudi 15 décembre 2022

Doctorants

Pablo Aguilar Perez

TBA

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail « Intelligence artificielle »

Matthieu Lapaty (UPMC)

TBA

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail Economie Comportementale

Magali Dumontet

TBA

Inscription aux Newsletters