Joint research unit 7235

Le rôle des réseaux sociaux

Population et développement dans les Hautes Terres de Madagascar

L'Harmattan

Frédéric,Sandron

121 - 144

2007

Frédéric Gannon

L’Enquête Référence (2003) et les entretiens menés dans la commune rurale d’Ampitatafika (Madagascar) dans le cadre du programme 4D de l’IRD révèlent que les individus sont très soudés et solidaires au sein de la famille. Celle-ci est concernée par les relations sociales et économiques interindividuelles, les « liens forts » au sens de Granovetter (1973). La localisation explique en partie cette prépondérance puisque la plupart des résidents d’Ampitatafika se caractérisent par un niveau d’« enracinement » local très fort doublé d’une proximité géographique des membres d’une même famille. Proximités géographique et sociale s’impliquent mutuellement, au contraire de ce qui est observé dans une économie développée (Rallet et Torre 2004). Une première question se pose alors : quelle est la part et le rôle des liens non familiaux dans le fonctionnement socio-économique de cette communauté rurale ? D’autre part, il est un aspect du développement concerné au premier plan par le poids de la coutume et des traditions : l’innovation. Celle-ci implique, même à une échelle modeste, à la fois une prise de risque inhérente et une modification temporaire ou définitive des rapports interindividuels provoquée par les investissements, notamment en temps, induits par l’adoption de nouvelles techniques. D’où les deux autres questions qui doivent être posées : la solidarité familiale représente-t-elle, face au besoin d’innovation, un atout ou une faiblesse ? Quels rôles les liens non familiaux jouent-ils dans la diffusion de connaissances, notamment en matière d’innovation agricole ? La première section décrit quelques concepts théoriques attachés aux réseaux sociaux. Une deuxième section s’attache à préciser la notion de proximité interindividuelle telle qu’elle est révélée par l’Enquête Référence du programme 4D, en détaillant les concepts de famille, voisins et amis. La troisième section est consacrée au rôle des cérémonies dans le renforcement des liens, tandis que la quatrième s’intéresse aux mécanismes d’entraide et à la réciprocité qu’ils mettent en jeu. La dernière section, enfin, tente de définir la relation entre la nature des liens communautaires et la gestion du risque dans le cas de l’adoption d’une innovation.

AGENDA

Tuesday 7 February 2023

Flood Risk Information: Evidence from Paris Housing Markets

Emmanuelle Lavaine (CEE-M - University of Montpellier)

Flood Risk Information: Evidence from Paris Housing Markets

Tuesday 7 February 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Emmanuelle Lavaine (CEE-M - University of Montpellier)

Flood Risk Information: Evidence from Paris Housing Markets

Tuesday 7 February 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Tristan Velardo (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim)

Report à une date ultérieure qui sera communiquée dès que possible

From the primitive mentality to the civilization of capitalism: Schumpeter, reader of Lévy-Bruh

Tuesday 7 February 2023

From the primitive mentality to the civilization of capitalism: Schumpeter, reader of Lévy-Bruh

Tristan Velardo (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim)

Report à une date ultérieure qui sera communiquée dès que possible

From the primitive mentality to the civilization of capitalism: Schumpeter, reader of Lévy-Bruh

Thursday 9 February 2023

Doctorants

Claire Mollier

Gender, competitiveness, and reaction to defeat

Thursday 9 February 2023

Gender, competitiveness, and reaction to defeat

Claire Mollier

Gender, competitiveness, and reaction to defeat

Friday 10 February 2023

Colloques et Workshops

Digital Economics Workshop

Friday 10 February 2023

Colloques et Workshops

Digital Economics Workshop

Inscription aux Newsletters

Newsletter subscription