Lettres d'Economix

    Affiche

    Une concurrence moins intense serait-elle plus « verte » ? Ou comment éviter le piège des « bons » cartels

    Lettre d'EconomiX nº20
    janvier-septembre 2020

    Il est communément admis que l’objectif fondamental du droit de la concurrence est de protéger et préserver la concurrence, comme moyen le plus approprié pour garantir une allocation efficace des ressources en économies de marché, ce qui se traduit des prix plus faibles, des produits de meilleure qualité, et davantage de choix pour les acheteurs (OCDE, 1994). Cela n’est pas incompatible avec une production plus soutenable et « verte », bien au contraire : si les consommateurs souhaitent des biens et services plus « verts », la concurrence va orienter les choix de production vers de telles préférences. De plus, l’innovation est stimulée par la concurrence (Aghion et al. 2018), et par extension, par l’antitrust (Baker (2007) – or sans innovation, point de soutenabilité. ...

load Veuillez patienter ...