Publications: Documents de travail

Publications: Documents de travail 2019

Disponible aussi dans les archives RePEc
RePEc is a decentralized database and world's largest collection of economics working papers, journal articles and software components

2019-1 "Fostering, Child Welfare, and Ethnic Cultural Values"

Eliane El Badaoui, Lucia Mangiavacchi

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article examine les effets du confiage sur l'offre de travail et la scolarisation des enfants dans les familles d'accueil au Niger. L'accent est mis sur le rôle des valeurs et des comportements culturels hérités du groupe ethnique dans la perpétuation du confiage. Nous spécifions un modèle d'équations simultanées avec trois variables endogènes pour les enfants (la fréquentation scolaire, les heures de travail sur le marché et les heures de travail domestique) et une variable de traitement (le confiage). Les résultats montrent que les enfants confiés sont susceptibles de fréquenter plus l'école et d'avoir de plus longues heures de travail domestique que les enfants biologiques. L’analyse par genre révèle que le confiage se fait plutôt dans l’objectif d'une scolarisation pour les garçons et d’une plus grande participation aux tâches domestiques pour les filles. Nous fournissons des effets hétérogènes pour différents échantillons et nous testons la robustesse des résultats à différentes spécifications empiriques. Dans l'ensemble, les valeurs et les comportements ethniques hérités jouent un rôle important dans l'analyse du phénomène de confiage.
Classification-JEL
J13; J22; O12; C34
Mot(s) clé(s)
Confiage; Culture; Travail des enfants; Travail domestique; Scolarisation; Niger
Fichier

2019-2 "Evaluating the Macroeconomic Effects of the ECB's Unconventional Monetary Policies"

Sarah Mouabbi, Jean-Guillaume Sahuc

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Nous quantifions les effets macroéconomiques des politiques monétaires non conventionnelles de la Banque Centrale Européenne, à l'aide d'un modèle DSGE comprenant un ensemble de taux d’intérêt virtuels (shadow rate). Extraits de la courbe des taux, ces taux virtuels fournissent des mesures non contraintes de l’orientation générale de la politique monétaire. Nos analyses contrefactuelles montrent que, sans ces mesures non conventionnelles, la zone euro aurait subi (i) une
perte de production substantielle depuis la Grande Récession et (ii) une période de déflation allant de la mi-2015 au début 2017. Le glissement annuel de l’inflation aurait été en moyenne 0,61% en dessous de son niveau observé et celui de la croissance du PIB plus bas de 1,09%, au cours de la période 2014T1-2017T2.
Classification-JEL
E32, E44, E52.
Mot(s) clé(s)
Politique monétaire non conventionnelle, taux d'intérêt virtuel, modèle DSGE, zone euro.
Fichier

2019-3 "Mitigation strategies under the threat of solar radiation management"

Fabien Prieur, Martin Quaas, Ingmar Schumacher

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
La possibilité de lutter contre le changement climatique au moyen de la gestion du rayonnement solaire (SRM) est censée réduire les efforts d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre. Ici, nous émettons l'hypothèse que (i) une menace unilatérale d'utilisation de SRM peut amener les pays à s'engager dans des stratégies avec un effort d'atténuation accru par rapport à ce qui serait observé à l'équilibre de Nash dans les stratégies d'émission uniquement et (ii) il existe un moyen de partager le fardeau imposée par l'engagement d'éviter le SRM qui domine au sens de Pareto une solution qui impliquerait des niveaux d'émission actuels trop élevés, suivis du déploiement futur de SRM. Pour étudier ces hypothèses, nous développons un jeu à deux régions, deux étapes et deux périodes dans lequel les régions choisissent l'atténuation et le SRM. Alors que le SRM cible les préférences climatiques régionales, conformément aux preuves scientifiques actuelles, son déploiement entraîne des dommages incertains sur l’autre région. Nous développons d'abord la théorie générale, puis étudions une application plus spécifique de type linéaire-quadratique. Enfin, nous calibrons le modèle sur des données réelles et constatons que l’hypothèse (ii) est validée pour des valeurs plausibles des paramètres du modèle.
Classification-JEL
C72, Q54
Mot(s) clé(s)
changement climatique, gestion du rayonnement solaire, dommages hétérogènes, interaction stratégique, engagement
Fichier

2019-4 "On the impact of capital and liquidity ratios on financial stability"

Pierre Durand

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
En réponse à la crise financière globale de 2007-2008, le G20 a mandaté le Comité de Bâle pour mettre en place une réglementation prudentielle capable d'assurer la stabilité du système financier : les accords de Bâle III. Cette étude s'intéresse à cette question au travers de l'analyse de l'impact des ratios de capital et de liquidité sur la stabilité financière pour un échantillon de 1600 banques et 23 pays sur la période 2005-2016. Nous focalisons notre attention sur le caractère non-linéaire de ces potentiels effets en ayant recours à une estimation d'un modèle polynomial avec termes d'interaction, et d'un modèle Panel Smooth Transition Regression. En différenciant les groupes de banques en fonction de leur niveau de systémicité, nous mettons en évidence l'existence de non-linéarité dans l'effet des ratios sur la stabilité financière : les bas niveaux de capital améliorent la stabilité financière, mais cet effets tends à s'amoindrir pour des valeurs plus élevées. Finalement, nous montrons que la profitabilité des banques est un déterminant significatif de la stabilité financière.
Classification-JEL
C33, G21, G38
Mot(s) clé(s)
Ratios de Bâle III, stabilité financière, effets d'interaction, Panel Smooth Transition Regression
Fichier
load Veuillez patienter ...