Publications: Documents de travail

Publications: Documents de travail 2007

Disponible aussi dans les archives RePEc
RePEc is a decentralized database and world's largest collection of economics working papers, journal articles and software components

2007-1 "Impact de la fiscalité sur les IDE : Application à un panel d’entreprises françaises"

Vincent Delbecque

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article détermine, sur la base de données individuelles d’entreprises françaises, l’impact de l’Impôt sur les Sociétés (IS) sur les probabilités de localisation d’investissements dans 18 pays dont 14 pays européens. A travers l’élaboration de plusieurs modèles en données de panels à effets spécifiques, on montre qu’une augmentation de 10 points de pourcentage du taux effectif moyen conduit à une baisse de probabilité d’investissement de 6.8 points de pourcentage. Par ailleurs, la taille économique du pays et la présence d’infrastructures apparaissent comme ayant un impact positif et significatif sur la probabilité d’observer un investissement. Parallèlement, ce papier met en avant l’impact plus fort des taux d’imposition élevés.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-2 "Coordination des Politiques Budgétaires dans une Union Monétaire Hétérogène: Modélisation et Application à l'UEM"

Christophe Schalck

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
L'objectif de l'article est d'étudier la coordination des politiques budgétaires dans une union monétaire en termes de stabilisation. Cette étude s'effectue à l'aide d'une modélisation et de simulations numériques. L'apport de ce papier est de se placer dans une union monétaire hétérogène, proche de ce qui est l'UEM. Les résultats indiquent que la coordination des politiques budgétaires améliore la stabilisation des pays dans une union monétaire, mais ces gains de coordination sont fortement sensibles aux hétérogénéités, ce qui peut inciter les pays à ne pas vouloir se coordonner.
Classification-JEL
E61, E63, F42
Mot(s) clé(s)
coordination, politiques budgétaires, hétérogènes
Fichier

2007-3 "Conventions and Exemplars: an alternative conceptual framework"

John Latsis

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article propose une autre lecture de ce que sont les conventions et de la façon dont elles pourraient être utilisées dans le travail théorique et empirique. Dans la première partie de l’article, je retrace la conception moderne de la convention en remontant jusqu’à deux caractéristiques proposées par David Hume. J’affirme que les deux notions de la convention de Hume sous-tendent l’intuition qui se trouve à la base de la majorité des approches modernes. La deuxième partie met en lumière une caractéristique importante et souvent implicite partagée par la plupart des théories de la convention : le désir d’expliquer le caractère normatif des pratiques conventionnelles a conduit certains commentateurs à faire de la convention une sous-catégorie des règles sociales. Je soutiens que la littérature wittgensteinienne sur la méthode de la règle sape cette stratégie et que des règles ne sauraient donner la direction normative qu’on exige d’elles. La troisième partie décrit une alternative prometteuse. Je soutiens que la notion d’exemplar, proposée par Thomas Kuhn dans l’histoire des sciences, peut servir à clarifier et à faire avancer l’étude de la convention. L’article conclut en donnant une illustration de la manière dont ce cadre alternatif peut être utilisé.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-4 "The Social Construction of Markets in a Transitional Economy: The Example of the Sugar Industry in China"

Louis Augustin-Jean

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Bien que l’entrée de la Chine dans l’OMC, en 2001, ait généré de nombreuses recherches, l’organisation de l’économie chinoise demeure relativement mal perçue. Les changements actuels procurent une occasion unique de comprendre le rôle et l’interaction des différents acteurs dans la (re)construction du marché.
A cette fin, une industrie spécifique a été sélectionnée. L’analyse de l’industrie sucrière nous permet de saisir son organisation interne, du producteur (le paysan) jusqu’au consommateur (les industries agroalimentaires). Elle nous permet aussi de prendre en compte les changements actuellement en cours sur le marché international du sucre, et qui exercent une pression considérable sur une industrie en cours de restructuration. L’article montre que, alors que le gouvernement central semble décidé à poursuivre les réformes de libéralisation économique, les intérêts divergents entre les principaux acteurs (paysans, sucreries, autorités locales…) ont renforcé le rôle des différents niveaux d’agences gouvernementales. Le papier montre également que les mesures pour protéger les agents les plus vulnérables ont accru les instabilités et les incertitudes dans un marché qui s’est néanmoins fortement développé durant les 25 dernières années.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-5 "L'internationalisation des firmes chinoises : Le cas européen"

Françoise Hay, Christian Milelli, Yunnan Shi

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This contribution attempts to shed light on the rise of direct investment flows from 'thirdworld' to 'first-world' countries and aims to explain why and how third world companies are currently investing in advanced economies. To analyze this trend, we chose to focus on China as it has piled up large amounts of foreign currency reserves and shown a firm political commitment towards the support of Chinese outbound investment on a worldwide basis.
Even though the bulk of Chinese direct investment has been directed to developing countries - especially in Latin America and Africa over the past few years- more mature economies - particularly in Europe since 2003 - have now emerged as a new destination for Chinese investment.
Europe is therefore the focus of this paper which draws on a wide range of data from various sources. The issue is addressed empirically so as to provide a comprehensive understanding of Chinese investors' strategies and entry modes.
Classification-JEL
F14, F23
Mot(s) clé(s)
foreign direct investment, multinational firm, China, European economies
Fichier

2007-6 "Les économistes et "La cité des femmes": le débat théorique sur l'accès des femmes au marché du travail (1850-1914)"

Loïc Charles, Nathalie Le Bouteillec

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Après une mise au point sur le contexte législatif et institutionnel du débat sur la législation du travail féminin, l’article montre que les positions politiques très diverses des économistes dans ce débat s’insèrent dans des discours théoriques. Un premier discours que nous qualifions de “moral” représente l’activité économique de la femme comme “naturellement” différente de celle de l’homme et relevant uniquement de la sphère familiale, c’est-à-dire d’un registre social indépendant des relations marchandes. D’autres auteurs pensent que la femme doit être considé-rée comme un agent économique comparable (ce qui ne veut pas dire nécessairement égal) à l’homo œconomicus masculin. Puis, l’influence de Darwin à la fin du XIXe siècle entraîne une “naturalisation” de la division sexuelle des tâches. De fait, Marshall nous présente deux agents économiques différenciés du fait de leurs caractéristiques physiologiques. Ces différences dans la “nature” des deux sexes se traduisent désormais en termes économiques.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-7 "Sur quelques critiques récurrentes de l'Economie des Conventions"

Franck Bessis

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Ce texte a été écrit en mai 2004. Il intervient dans le débat sur l'économie des Conventions amorcé par deux jeunes chercheurs régulationnistes avec un exposé critique au colloque << Conventions et Institutions >> de décembre 2003 (Amable et Palombarini, 2003). Leur communication remaniée a été publiée deux ans plus tard aux éditions Raisons d'agir (Amable et Palombarini, 2005). A la demande des auteurs, Olivier Favereau a entre-temps mis par écrit la réponse qu'il leur a été faite au cours du colloque (Favereau, 2004). Ces derniers ont ensuite réagi par une courte note (Amable et Palombarini, 2004a). Le présent texte intervient précisément à cette étape du débat. Il a fait l'objet d'une réponse directe de la part des auteurs (Amable et Palombarini, 2004b) et s'est trouvé cité dans la version publiée de leur critique (Amable et Palombarini, 2005). J'ai depuis mené à terme une thèse de doctorat consacrée aux possibilités d'articulation entre l'économie des Conventions et la Théorie de la Régulation autour de la question du changement institutionnel (Bessis, 2006). Celle-ci peut être lue comme une réponse, moins directe mais plus étayée, aux critiques formulées par les deux auteurs ainsi qu'à leur diagnostic d'un << inexorable déchirement >> entre ces deux grandes approches hétérodoxes. Ainsi le présent texte formule pour la première fois plusieurs des intuitions que j'ai depuis interrogées et développées dans ma thèse. Aussi peut-il être pris aujourd'hui comme un préambule à ce travail.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-8 "Le rôle de la dette dans le LBO : une revue de la littérature"

Ouidad Yousfi

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Après 1985, un tiers des projets LBO n'ont pas pu honorer leur dette, les conséquences furent désastreuses, parmi les cas les plus célèbres les rachats via LBO de Federated Department Stores par Campeau et de Gateway par Macy's). Le grand nombre de faillite a remis en question le rôle de la dette LBO : est ce que cette dette est aussi avantageuse ?
Le but de cet article est de répondre à cette question au travers des études théoriques et empiriques qui ont traité d'une façon ou d'une autre la dette buyout. Les théories revisitées se partagent en deux volets : Le premier soutient l'hypothèse selon laquelle la dette LBO est créatrice de valeur (les théories d'agence, des économies d'impôt, de l'asymétrie d'information et des free cash-flows). Le deuxième volet présente cette dette comme un moyen de transférer les gains de richesses d'un agent à un autre (la théorie des transferts).
Classification-JEL
G14, G32, G34
Mot(s) clé(s)
leverage buy out, asymétrie d'information, dette, structure de capital, free cash-flows.
Fichier

2007-9 "Propositions for the Building of a Quantitative Austrian Modelling: An Answer to Prof. Rizzo and to Prof. Vriend"

Rodolphe Buda

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Ce papier propose de faire la promotion d'une modélisation autrichienne quantitative (en anglais QAM). Cette modélisation doit être considée comme un prolongement de la
méthode autrichienne et comme une modélisation complémentaire de celles déjà existantes
- en particulier, nous aimerions répondre ici à l'appel du Professeur N.J.Vriend [61]. Comme nous l'expliquons dans la première partie, notre approche est autant le résultat
d'une vision critique - basée sur la méthode autrichienne - des procédures économétriques,
que d'une étude instrumentale des modèles économétriques. Cette étude nous a conduit à
dénir les propriétés des approches quantitatives en générale et de la QAM en particulier.
Dans la seconde partie, nous présentons les équations (du modèle AUSTRIAN) et les ancrages
de la QAM à la tradition autrichienne. Nous mettons en évidence le lien qu'elle
permet d'établir entre la Praxéologie et l'Econométrie, répondant en cela, nous l'espérons,
au souhait du Professeur M.J.Rizzo [49]. Bien qu'elle ne permette pas de retrouver de donn
ées observables, la QAM peut fournir des résultats qui peuvent être rapprochés de ceux
obtenus par les autres méthodes quantitatives, en particulier l'économétrie. Ainsi, grâce
à ses deux niveaux de résultats de simulation, la QAM devrait permettre de contribuer
à améliorer la qualité des équations économétriques de comportement [8]. Cependant, le
travail accompli n'est qu'une première étape.
Classification-JEL
B41, B53, C5, C63, C87, C88
Mot(s) clé(s)
Austrian Economics - Agent-based Computational Economics - Methodological Individualism - Quantitative approaches - Econometrics - Micro-Macroeconomic Bridge
Fichier

2007-10 "Primitive Accumulation, Growth and the Genesis of Social Classes"

Jean-François Jacques, Antoine Rebeyrol

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Contrairement à Stiglitz, nous montrons qu’un équilibre inégalitaire de long terme peut apparaître
dans le cadre du modèle de Solow, en supposant une fonction de consommation linéaire. Nous
interprétons ce résultat en relation avec l’économie marxiste, en montrant que ce cadre dynamique
est cohérent avec l’idée de Roemer d’une stratification endogène des classes sociales. Nous
élargissons ensuite l’analyse en intégrant certains aspects du modèle de Pasinetti, Samuelson et
Modigliani et fournissons un exemple de possibles fondements microéconomiques.
Classification-JEL
B50, E25, O40
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-11 "La décision est-elle arbitraire ? Le rôle des conventions dans les processus de décision"

Philippe Abecassis, Philippe Batifoulier

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Ce texte propose une conception de la nature arbitraire de la décision en mobilisant la notion de convention. En développant une définition de la convention comme modèle d'évaluation, comme le fait l'approche de l'Economie des Conventions, il montre le rôle des représentations, en amont de la coordination, dans le processus de décision. Le travail d'interprétation du contexte que fait un décideur a besoin de telles conventions dont le fondement normatif atténue leur caractère arbitraire.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Convention; Arbitraire ; Interprétation
Fichier

2007-12 "Funding source and soft budget constraint"

Marie-Laure Breuillé, Thierry Madiès, Emmanuelle Taugourdeau

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Ce papier analyse l'incidence du financement du bailout sur la mollesse de la contrainte budgétaire régionale. Nous montrons que le financement du bailout influence de manière décisive la crédibilité de l'engagement du gouvernement fédéral ainsi que le comportement opportuniste des régions. En choisissant la taxation adéquate, le gouvernement fédéral est capable de limiter le phénomène de contrainte budgétaire molle.
Classification-JEL
E62; H7
Mot(s) clé(s)
Tax Competition, Soft Budget Constraint, Fiscal Federalism
Fichier

2007-13 "The structuring of markets for infomediation: horizontal versus vertical dynamics"

Kevin Mellet

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Deux facteurs jouent un rôle décisif dans la structuration des marchés d'infomédiation : les externalités de réseau et la codification de l'information. Dans un premier temps, ces facteurs sont examinés séparément. La littérature sur les marchés bifaces s'intéresse à la concurrence entre plates-formes d'infomédiation dans un contexte d'externalités de réseau : il s'agit du modèle de structuration "horizontale". Symétriquement, un processus de division du travail entre infomédiaires est observé le long de la chaîne "verticale" de l'information. Il résulte de l'incertitude qualitative et des efforts consentis par les infomédiaires pour mettre l'information dans un format adapté aux canaux de communication employés. Les intermédiaires se spécialisent et développent des relations contractuelles entre eux. Dans un deuxième temps, nous analysons les effets de la coexistence simultanée des logiques horizontale et verticale de structuration. Cette coexistence génère des frictions, que nous situons à deux niveaux: i) les instruments de gouvernance (mesures et standards) ; ii) les interactions commerciales (la "coopétition"). Les illustrations empiriques sont tirées de l'analyse des intermédiaires du marché du travail positionnés sur Internet.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Marchés bifaces ; NTIC ; concurrence ; spécialisation verticale ; régulation ; intermédiaires du marché du travail.
Fichier

2007-14 "Marchés obligataires et crises bancaires dans les pays émergents"

Jamel Boukhatem

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Résumé
Ce papier aborde la question de savoir si les pays dont l'activité de financement est axée
principalement sur les banques font face à des crises plus coûteuses que ceux où les marchés
obligataires sont plus larges et plus développés. En se basant sur les travaux d'Arteta (2005), les
résultats des tests empiriques sur un panel de pays émergents suggèrent que les systèmes financiers
orientés banque sont associés à des crises légèrement plus coûteuses, alors que le lien entre les
marchés obligataires et les coûts des crises est fragile. Mieux encore, les systèmes financiers avec
une confiance plus forte dans les marchés obligataires sont associés à une croissance plus élevée de
la production, et ce, indépendamment de la présence, oui ou non, des crises. Les prolongements que
nous portons aux travaux d'Arteta s'inscrivent dans le cadre de la prise en considération de l'effet
conjugué de la libéralisation financière et du cadre institutionnel et réglementaire sur le
développement des marchés obligataires. Nos résultats montrent l'importance du sens de la
libéralisation financière. Nous rejoignons dans ce sens l'un des aspects les plus importants du
<< sequencing >> théorisé par McKinnon (1973). De plus, une régulation prudentielle effective tend à
réduire de manière significative la probabilité d'occurrence des crises bancaires, et ce, via
l'atténuation des effets néfastes de la libéralisation financière.
Classification-JEL
E44, G0, G21
Mot(s) clé(s)
bond financing, banking crisis, financial liberalization, institutional framework, panel data.
Fichier

2007-15 "A note the cost of pollution abatement"

Thierry Bréchet, Pierre-André Jouvet

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
We show that the common assumption that innovation reduces
the marginal abatement cost is wrong. We draw some implications
about the incentives to innovate under environmental regulation. In
particular, we find that adopting an environmental friendly technology
may lead to more pollution and less profit at the firm level.
Classification-JEL
H23, L51
Mot(s) clé(s)
innovation, pollution abatement cost, production function, environmental regulation
Fichier

2007-16 "Fiscal federalism and soft budget constraint: does the nature of public spending matter?"

Marie-Laure Breuillé, Thierry Madiès, Emmanuelle Taugourdeau

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This paper analyses the impact of both the nature of regional public spending and
the federal government's fiscal tools on the softness of the regional budget constraint
and the regional provision of public good. We show that i) whatever the nature of
regional public spending, the regional budget constraint is harder when the federal
government can no longer manipulate its lump sum tax and ii) under the assumption
that the federal government can no longer manipulate its lump sum tax, the federal
bailout is lower when the region provides a public input rather than a public good but
the regional budget constraint can be either softer or harder.
Classification-JEL
E62; H7
Mot(s) clé(s)
Soft Budget Constraint, Fiscal Federalism, Tax Competition, Public Input
Fichier

2007-17 "Tradable deficit permits: a way to ensure sub-national fiscal discipline?"

Marie-Laure Breuillé

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This paper proposes a system of tradable deficit permits for implementing budgetary austerity at the local level. We evaluate the efficiency of the fiscal retrenchment
allocation in a dynamic setting with a commitment problem. The way rights are allcated and traded on the market turns out to be decisive for the cost-effectiveness of the
system. Indeed, the inability of the State to commit dynamically to a sharing rule of
deficit rights generates perverse incentives which affect the local market. The market
turns out to be ineffcient - with heterogeneous jurisdictions - unless the State allows
local decision-makers to trade permits through time.
Classification-JEL
E61; E62; G14; H6; H7
Mot(s) clé(s)
Policy Coordination, Tradable Permits Market, Soft budget constraint
Fichier

2007-18 "A differential game of intertemporal emissions trading with market power"

Julien Chevallier

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
In international emissions trading schemes such as the Kyoto Protocol and the European Union Emissions Trading Scheme, the suboptimal
negotiation of the cap with respect to total pollution minimization
leads us to critically examine the proposition that generous
allocation of grandfathered permits by the regulator based on recent
emissions might pave the way for dominant positions.
Stemming from this politically given market imperfection, this paper
develops a differential Stackelberg game with two types of noncooperative
agents: a large potentially dominant agent and a competitive
fringe whose size are exogenously determined. The strategic
interactions are modelled on an intra-industry permits markets where
agents can freely bank and borrow permits.
This paper contributes to the debate on initial permits allocation
and market power by focusing on the effects of allowing banking and
borrowing. A documented appraisal on whether or not such provisions
should be included is frequently overlooked by the debate to introduce
the permits market itself among other environmental regulation tools.
Results are presented under perfect information.
Classification-JEL
C73, L11, Q52
Mot(s) clé(s)
emissions trading, banking borrowing, market power.
Fichier

2007-19 "Longevity and environmental quality in an OLG model"

Pierre-André Jouvet, Pierre Pestieau, Grégory Ponthière

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Whereas existing OLG models with endogenous longevity neglect
the impact of environmental quality on mortality, this paper studies
the design of the optimal public intervention in a two-period OLG
model where longevity is influenced positively by health expenditures,
but negatively by pollution due to production. It is shown that if
individuals, when choosing how much to spend on health, do not internalize
the impact of their decision on environmental quality (i.e.
the space available for each person), the decentralization of the social
optimum requires a tax not only on capital income, but also, on
health expenditures. The sensitivity of the optimal second-best public
intervention is also explored numerically.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-20 "Maximizing minimal rights for sustainability: a viability approach"

Vincent Martinet

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This paper examines how the viability approach can be used to define
sustainability goals. In an economic model with a non renewable natural resource,
we define minimal rights to be guaranteed for all generations. These
rights can include a minimal consumption (economic goal) and the preservation
of natural resources (environmental goal). From a given economic
state, it is possible to define the set of minimal rights that can be provided
for all generation. To address the intergenerational equity issue, we propose
to use a criterion that define the set of minimal rights that provide the
maximal utility, in a Rawlsian perspective (Rawls, 1971). We describe how
this criterion can be applied and computed, and discuss it with respect to
usual criteria, including the maximin criterion, the Green Golden Rule, the
Chichilnisky approach and the Mixed Bentham-Rawls criterion.
Classification-JEL
Q01, Q32, O13, C61
Mot(s) clé(s)
sustainability, intergenerational equity, minimal rights, viability.
Fichier

2007-21 "L'éthique médicale peut-elle être indépendante de la politique économique ?"

Philippe Abecassis, Philippe Batifoulier

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
En économie de la santé, l'éthique professionnelle est souvent l'argument principal opposé par les médecins aux régulations comptables du système de soins. Ce papier relativise cette opposition pour montrer que l'éthique est influencée par un Etat social qui fait son marché. Sous l'emprise de ce référentiel marchand, l'éthique médicale semble alors devenir davantage marchande.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
santé, système de soins, éthique professionnelle, référentiel de politique publique
Fichier

2007-22 "Financial Intermediation in Developed Countries: Heterogeneity, Lengthening and Risk Transfer"

Michel Boutillier, Nathalie Lévy, Valérie Oheix

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
We built an original database of flow of funds financial accounts in order to assess the final destination of households' financial wealth. Our method based on matrix calculation stepwise makes all financial intermediaries transparent. We reject the usual dichotomy between bankand market-based systems. The diversity of monetary and non-monetary financial intermediaries' roles includes various ways of interpenetration - consolidation in Europe, credit risk transfer techniques in the U.S. - and the lengthening of the intermediation chain. Based on the same function of transformation of indirect debt securities, it reinforces the Gurley and Shaw's unifying definition of financial intermediation.
Classification-JEL
C67, E01, E21, G2, G32, L16
Mot(s) clé(s)
Financial intermediation, risk management, input-output matrix, households’ wealth, bank-based systems, market-based systems, cross-sectoral activities
Fichier

2007-23 "Une méta-analyse des études d’évaluation monétaire par la méthode des prix hédoniques du coût externe des installations de traitement des déchets"

Benoît Chèze

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article présente les résultats d’une méta-analyse dont le but est d’étudier les
facteurs influençant les évaluations monétaires du coût externe des installations de traitement
des déchets. Les décharges et les incinérateurs sont sources de nuisances importantes qui
expliquent en partie l’opposition croissante face aux projets d’implantation de nouveaux sites.
Une recherche bibliographique nous a permis d’identifier 12 études utilisant la méthode des
prix hédoniques (toutes réalisées sur le continent nord-américain) pour estimer en termes
monétaires le coût externe des installation de traitement des déchets. Cette méta-analyse est
réalisée sur les 45 estimations fournies par ces études primaires. Une méta-analyse est une
méthode de recherche quantitative utilisant des outils économétriques afin d’analyser les
résultats d’un ensemble de travaux antérieurs portant sur une question donnée. Le premier but
de cette communication consiste à mettre en avant une estimation monétaire moyenne du coût
externe des installations de traitement des déchets. Le second but est d’étudier les facteurs
influençant la variabilité des différentes estimations. Nous montrons que la distance, le
revenu, les caractéristiques des installations de traitement des déchets, la spécification de la
forme fonctionnelle de l’équation de prix hédonique et l’information publique expliquent en
grande partie cette variabilité des différentes estimations.
Classification-JEL
Q53, Q51
Mot(s) clé(s)
Méta-analyse, méthode des prix hédoniques, évaluation environnementale, déchets
Fichier

2007-24 "Evidences on inter-firm R&D partnerships in three high-tech industries"

Frédéric Deroïan, Zouhaïer M'Chirgui , Christian Milelli

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This paper describes inter-firm partnerships in three major high-tech industries over the
1985-2005 period. We found that the architecture of the respective networks had evolved
toward a 'small world' in the early 1990s. We also found that the number of alliances
collapsed in the late 1990s. This result roughly follows the number of patents granted in the
respective industries and is correlated to an increase in market concentration, and to some
extent to the rising number of mergers and acquisitions.
Classification-JEL
L24, L6, O31
Mot(s) clé(s)
Innovation, R&D Partnerships, High-Tech Industries, Network Architecture
Fichier

2007-25 "Outward expansion by Indian firms: the European route"

Christian Milelli

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
This contribution attempts to shed light on the surge of direct investment flows from
India because of the limited understanding of this huge country in the context of
liberalization of inward and outward foreign direct investment. As far as the latter is
concerned, India cannot be described as an underdeveloped country since it can
mobilize substantial native capital and it hosts flourishing multinational companies.
The liberalization of the national economy in the early 1990s and the resulting arrival
of large foreign multinationals have prompted domestic companies to engage in a
restructuring path along with to seek new business opportunities overseas in order to
expand market share. If the bulk of Indian outward direct investment is still directed
toward developing countries, mature economies are emerging as a growing host
place.
The paper focuses on Europe and draws on a wide range of data from various
sources, and tackles the question empirically in order to provide a more
comprehensive understanding on entry modes and strategies followed by Indian
investors.
Classification-JEL
F14, F23
Mot(s) clé(s)
foreign direct investment, multinational firm, India, European economies
Fichier

2007-26 "Poverty traps: a perspective from development economics"

Alice Nicole Sindzingre

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Les concepts de coordination et de coordination constituent des concepts centraux en économie, notamment pour
la théorie des jeux. Ils ont également fait partie des fondations de l'économie du développement à l'époque de la
seconde guerre mondiale, avec les notions élaborées par Paul Rosenstein-Rodan d'effets d'entraînement entre
secteurs, d'équilibres multiples et de trappes à sous-développement. Ces concepts sont revenus au premier plan
des théories du développement dans les années 70 avec les notions de défaut de coordination et de trappes à
pauvreté, ainsi qu'avec les recherches sur les normes sociales - par exemple avec le concept de << trappes à
pauvreté institutionnelles >> élaboré par Samuel Bowles, définies comme des institutions fortement inégalitaires
persistant dans le temps malgré leur inefficience. Les institutions régulant les appartenances sont
particulièrement pertinentes dans les pays en développement et par là même en économie du développement. Les
dimensions cognitives des défauts de coordination et des trappes institutionnelles sont analysées ; on montre que
les institutions dans les pays en développement peuvent être efficientes, tandis que les conditions selon
lesquelles les normes induisent des trappes à pauvreté sont examinées, notamment les normes régissant les
appartenances. En premier lieu, on souligne que les institutions et les normes constituent des déterminants
essentiels de la formation et de la persistance de trappes à pauvreté, parce qu'elles impliquent des mécanismes
cognitifs complexes où certaines croyances et normes apparaissent particulièrement résilientes et difficiles à
modifier. En second lieu, on suggère que ce ne sont pas des formes institutionnelles spécifiques qui induisent ex
ante les trappes à pauvreté, car selon les contextes elles peuvent être ou non efficaces. Ce sont les combinaisons
d'éléments multiples - environnements économique et politique, normes sociales - qui créent des effets de seuil
et piègent des groupes sociaux entiers dans des équilibres inférieurs. En troisième lieu, on montre que les normes
organisant les appartenances à des groupes, parce qu'elles impliquent des croyances particulièrement difficiles à
réviser, sont typiquement des facteurs de trappes à pauvreté.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
trappes à pauvreté; défauts de coordination, normes sociales
Fichier

2007-27 "Delivering flexibility:working time and contractual status in the food processing industry in France and the UK"

Eve Caroli, Jérôme Gautié, Susan James, Annie Lamanthe, Caroline Lloyd

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Dans cet article, nous étudions la façon dont les institutions du marché du travail influencent la façon dont les entreprises font face aux besoins de flexibilité dans la gestion de leur main-d'œuvre. Pour ce faire, nous considérons deux économies très contrastées : la France et le Royaume-Uni. Le marché du travail français est fortement règlementé alors que le marché britannique est beaucoup plus flexible. Nous centrons notre analyse sur le secteur de l'agro-alimentaire qui subit des pressions concurrentielles très similaires dans les deux pays. Notre méthodologie repose sur des études de cas. Nous étudions les formes de flexibilité du travail numérique et fonctionnelle utilisées par les entreprises. Comment et dans quelle mesure les entreprises parviennent-elles à assurer un certain niveau de flexibilité dans des environnements institutionnels différents Quelles en sont les conséquences pour les salariés
Nous montrons que les entreprises utilisent les combinaisons différentes de flexibilité numérique. Un mouvement en faveur de la flexibilité externe du travail semble se manifester au Royaume-Uni alors que la flexibilité interne gagnerait du terrain en France. Notre travail suggère également que l'équilibre entre flexibilité numérique et fonctionnelle ne procède pas d'un simple arbitrage. En France, la flexibilité fonctionnelle est forte pour les salariés permanents alors que la flexibilité fonctionnelle est de mise pour les salariés temporaires peu qualifiés. Au Royaume-Uni, en revanche, la flexibilité fonctionnelle n'apparaît pas comme mode de gestion de la main-d'œuvre permanente. Cela tient probablement en partie au fait que le volant de main-d'œuvre stable est plus important dans les entreprises françaises, mais peut-être surtout au coût du travail élevé qui incite les entreprises à opérer une substitution capital travail.
Classification-JEL
J53, J81, O17
Mot(s) clé(s)
labour flexibility, food processing, labour market institutions
Fichier

2007-28 "Autorité et flexibilité : quand la théorie des options interroge"

Camille Chaserant

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Le contrat de travail institue la subordination du salarié à l'employeur. L'objet de cet article est de récuser l'assimilation faite par la littérature économique entre la subordination et l'autorité, définie depuis Simon (1951) comme la possibilité pour l'employeur de différer ses choix quant aux tâches du salarié. Nous proposons une relecture du modèle de Simon (1951) à partir du formalisme de la théorie des options financières, offrant ainsi un cadre unificateur aux modèles d'autorité, de flexibilité décisionnelle et de renégociation. Nous montrons que, en situation d'invérifiabilité sur les états de la nature, ce que Simon et la littérature qui s'en inspire nomment "contrat de travail" est un cas particulier de contrat de vente renégociable, analogue à un contrat spot couplé à la détention d'un portefeuille d'options d'achat sur les services offerts par le vendeur. Il ne formalise en rien le lien de subordination spécifique à la réalité du contrat de travail. La question économique de la subordination reste ouverte.
Classification-JEL
D86, K31, G12, J41
Mot(s) clé(s)
droit et économie, option financière, autorité, renégociation, subordination
Fichier

2007-29 "SME financing in China"

Chen Xiang Liu

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Les PME ont une grande contribution à la croissance chinoise. Pourtant, leur difficulté de
financement devient un grand obstacle dans leur développement. Les banques ne veulent pas leur
prêter, principalement à cause de manque de collatéraux et la faible compétence des banques
pour évaluer le risque de crédit. C’est la raison pour laquelle les organismes de garantie jouent
un rôle indispensable dans le financement de PME et le perfectionnement du système de garantie
est important pour augmenter leur accès aux crédits. En plus, l’enlèvement du plafond de taux
d’intérêt de crédits ainsi que les autres mesures prises par les autorités bancaires vont
encourager les prêts bancaires aux PME. Enfin, la finance informelle a une part significative
dans le financement de PME.
Classification-JEL
E26, E51, G21, O53
Mot(s) clé(s)
SME financing, credit guarantee, informal finance
Fichier

2007-30 "Assiste-t-on à une transformation des carrières professionnelles vers plus de mobilité ?Une exploitation de l'enquête "Histoire de vie""

Delphine Remillon, Guillemette de Larquier

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Pour répondre à la question de la hausse de la mobilité sur le marché du travail
français, nous exploitons une base originale de 6618 carrières de 1944 à nos jours, extraite de
l’enquête Histoire de Vie – Construction des identités de l’INSEE. Nous concluons à une
hausse relative de la mobilité qui s’expliquerait avant tout par une transformation des modèles
de carrière. Mais au-delà, la « nouvelle donne » des carrières semble être davantage le risque
de chômage que l’apparition d’un modèle général de mobilité. De façon très stable dans le
temps, les jeunes sont ceux qui connaissent le plus de mobilité sur le marché du travail.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Carrières, mobilité professionnelle, chômage
Fichier

2007-31 "Public and private environmental spending.A political economy approach"

Pierre-André Jouvet, Philippe Michel, Pierre Pestieau

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Dans cet article nous étudions les déterminats des investissements environnementaux publics en présence d'une possibilité de financement privés. Le niveau des investissements publics est déterminé par un vote majoritaire des agents. Lorsque la consommation et la qualité de l'environnement sont des biens complémentaires dans les préfrences des agents, nous observons une solution de vote du type "ends against the
middle."
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Fichier

2007-32 "European carbon prices and banking restrictions: evidence from phase I (2005-2007)"

Emilie Alberola, Julien Chevallier

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
La chute du prix du carbone au sein du Marché Européen de Permis d'Emissions Négociables au cours de la première phase 2005-2005 s'explique d'après la littérature existante par une possible sur-allocation de permis, des efforts d'abattement en 2005 et l'hypothèse de coûts d'abattement décroissants en 2006. Nous démontrons que l'explication de faibles niveaux de prix de l'allocation de CO2 peut également s'expliquer par les restrictions mises en place concernant la possibilité de mise en réserve et d'emprunt de permis entre 2007 et 2008 qui brouillent le signal prix de long terme de la tonne de carbone servant. Une analyse du type Hotelling permet de mettre en évidence le fait que le prix de l'allocation ne reflète pas correctement les coûts d'abattement. D'autres éléments tels que les communications de la France avec la Commission Européenne concernant les deuxièmes Plans Nationaux d'Allocation ainsi que la mesure rareté de l'allocation anticipée par les agents par l'intermédiaire du ratio Ellerman-Parsons contribuent à l'explication du faible niveau de prix enregistré à la fin de l'année 2007. Cette situation s'interprète comme un sacrifice nécessaire des possibilités de flexibilité intertemporelle offerte aux industriels au cours de la phase I pour corriger les erreurs de design et atteindre un signal prix efficient donnant lieu à des réductions effectives d'abattement au cours de la phase II.
Classification-JEL
Q28, Q52, Q58
Mot(s) clé(s)
Carbon emissions trading, EU ETS, Banking, Borrowing, Hotelling rule, Ellerman-Parsons ratio.
Fichier

2007-33 "European carbon prices fundamentals in 2005-2007: the effects of energy markets, temperatures and sectorial production"

Emilie Alberola, Julien Chevallier, Benoît Chèze

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article analyse les fondamentaux du prix spot des allocations échangées depuis 2005 sur le Marché Européen de Permis d'Emissions Négociables (PEN). Nous soulignons tout d'abord La présence de deux changements de structure en Avril 2006 suivant la publication des émissions vérifiées de 2005, et en Octobre 2006 suivant l'annonce de la Commission Européenne de plans d'allocation plus restrictifs en Phase II. Les résultats étendent la littérature existante en montrant que les prix spot ne réagissent pas seulement aux autres marchés de l'énergie et aux températures, mais également à l'activité économique au sein des principaux secteurs couverts par le marché européen de PEN mesurée par des indices de production sectorielle. Enfin, la décomposition en sous-période de la Phase pilote fournit une compréhension plus fine des évènements institutionnels et de marché qui influencent les changements de prix de l'allocation.
Classification-JEL
Q40, Q48 Q54
Mot(s) clé(s)
Carbon Emissions Trading, Market Price Fundamentals, EU ETS
Fichier

2007-34 "Intergenerational inequalities in GPs’ earnings: experience, time and cohort effects"

Brigitte Dormont, Anne-Laure Samson

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Cet article vise à étudier l'impact de la régulation de la démographie médicale sur les carrières des médecins généralistes du secteur 1. A partir d'un panel représentatif des omnipraticiens en exercice sur la période 1983-2004, nous mettons en évidence que les conditions d'installation des médecins, qui sont liées au numerus clausus, affectent leurs honoraires de manière durable.
Une analyse économétrique permet d'identifier les effets de la date, de l'ancienneté et de la cohorte sur les honoraires. Les inégalités intergénérationnelles sont considérables. Les cohortes installées dans les années 1980 subissent les impacts conjoints du baby-boom et d'un numerus clausus élevé : elles perçoivent les honoraires les plus faibles. En revanche, la diminution progressive du numerus clausus a amélioré la situation financière des cohortes installées à partir du milieu des années 1990. L'écart estimé entre les honoraires permanents des différentes cohortes peut atteindre 25%, toutes choses égales par ailleurs. L'utilisation d'une analyse en terme de dominance stochastique montre que les écarts liés aux hétérogénéités individuelles ne permettent pas de compenser les différences considérables repérées en moyenne pour les cohortes.
Classification-JEL
C2, D63, I18
Mot(s) clé(s)
GPs, self-employed, longitudinal data, earnings, stochastic dominance
Fichier

2007-35 "Legal vs economic explanations of the rise in bankruptcies in XIXth century France"

Pierre-Cyrille Hautcoeur, Nadine Levratto

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
Ce texte cherche à expliquer l’évolution du nombre de faillites au cours de la seconde
partie du 19ème siècle et le début du 20ème. Il propose une explication qui reprend les évolutions
de la loi mais introduit également une dimension spatiale. On constate en effet que le tribunal de
commerce de la Seine est moins sévère que les tribunaux de province et que les pratiques tolérantes
vont se diffuser dans les régions jusqu’à la réforme de 1889 qui introduit la liquidation judiciaire.
Au total, il apparaît que l’évolution des textes n’explique pas la totalité des variations du nombre de
faillites. Les pratiques locales et, par conséquent, les usages de la loi par les acteurs de la justice
constituent un déterminant important.
Classification-JEL
Mot(s) clé(s)
Faillites, Code de commerce, 19ème siècle
Fichier

2007-36 "Structural gravity equations with intensive and extensive margins"

Matthieu Crozet, Pamina Koenig

Voir Télécharger le document de travail (via EconPapers)

Résumé
New trade models with heterogeneous firms have had a consequent influence on
gravity equations. According to Chaney (2007) and Melitz and Ottaviano (2005), the theoretical relationship between trade costs and trade flows is the sum of the effect of trade costs
on the number of exporting firms (the extensive margin) and the value of individual exports
(the intensive margin). The distinctive effect of distance on the two margins deeply modifies
predictions of the trade literature, among which the sectoral effect of trade policies. Using
French firms-level export data to 61 countries, on the period 1989-1992, we provide unbiased structural estimates of the three parameters governing trade elasticities with respect
to distance. This dissection of the gravity equation provides consistent evidence in favor of
heterogeneous firms models of trade.
Classification-JEL
F12
Mot(s) clé(s)
Gravity equation, International trade, Firm heterogeneity.
Fichier
load Veuillez patienter ...