Unité mixte de recherche 7235

L’entreprise, la grande déformation

Olivier Favereau Editeur(s) : Parole et silence Collection : Collège des Bernardins, essai EAN13 : 9782889182947 130 p. (2014)

L’entreprise, non seulement en tant que collectivité humaine mais en tant que moteur de nos économies, va mal, très mal même. C’est essentiellement le résultat de la phase de financiarisation débridée que le monde a connue, et connaît encore, depuis le tournant néo-libéral des années 1970-1980. Un postulat s’est alors imposé sans discussion, selon lequel les entreprises seraient la propriété de leurs actionnaires. Pour cette raison, il faudrait que leurs intérêts passent en premier, faisant régresser vers l’arrière-scène, ceux des salariés. Mais cette raison est fausse.

Une équipe de recherche multi-disciplinaire au Collège des Bernardins a entrepris depuis 2009 de démonter cette erreur, et d’en expliciter toutes les conséquences négatives, voire destructrices, sur le mode de fonctionnement des entreprises. Il est montré à travers un panorama exceptionnellement large que toutes les dimensions de cette institution capitale en sont affectées : des plus humaines aux plus économiques.

En révélant la multiplicité des aspects de cette « grande déformation », l’ouvrage dessine, en filigrane, la carte des voies à emprunter pour inverser la tendance – et fonder l’entreprise du XXIème siècle.

AGENDA

mercredi 19 janvier 2022

Économies du monde musulman

Fateh Belaid (King Abdullah Petroleum and Research Center)

Mapping and understanding the drivers of fuel poverty in MENA countries: The case of Egypt and Jordan

jeudi 20 janvier 2022

Doctorants

Mathilde Aubouin

Déterminants des inégalités numériques chez les ménages français

lundi 24 janvier 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Tommaso Giommoni (ETH Zurich)

En visio

A Machine Learning Approach to Analyze and Support Anti-Corruption Policy

mardi 25 janvier 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Alexandre Chirat

Aux origines des théories managériales de l’entreprise : la correspondance Baumol-Galbraith (1958-1959)

jeudi 27 janvier 2022

Lunch

Emmanuelle Faure, Olivier Kayser, Jocelyne Zoumenou

Nouveaux doctorants

jeudi 27 janvier 2022

Groupe de travail Economie Comportementale

Fabio Galeotti

11h-12h

Information Acquisition and Social Norm Information

mardi 1 février 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Nicolas LAURENCE (Université Lyon 2 & TRIANGLE)

Le déploiement des cryptomonnaies et des monnaies locales dans le cadre de la crise de légitimité de l’Euro

lundi 7 février 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Samuel Ferey (BETA)

Paradoxes de vote et décision des juges constitutionnels : une approche empirique sur le cas français

Inscription aux Newsletters