Unité mixte de recherche 7235

Des perspectives de croissance incertaines ? L’évolution des échanges commerciaux des pays en développement

Annuaire Français de Relations Internationales

Autres

10 - 871 - 889

2009

Alice Nicole Sindzingre

La dépendance vis-à-vis des matières premières comporte de nombreux effets négatifs et peut même favoriser la formation de « trappes à pauvreté ». La croissance des grands pays émergents et leur contribution à l’augmentation de la demande mondiale pour des biens produits par les pays en développement semble atténuer le pessimisme des thèses selon lesquelles la croissance à long terme des pays dépendants de produits primaires est fragilisée par la détérioration des termes de l’échange et la volatilité intrinsèque des prix. L’article souligne d’une part que les échanges entre pays émergents et pays en développement, s’ils créent des opportunités pour ces derniers, comportent des risques, notamment pour leurs secteurs industriels, comme le montre l’exemple des échanges entre la Chine et l’Afrique Sub-Saharienne. L’article montre d’autre part que les épisodes de croissance des pays en développement des années 2000 ont surtout découlé d’une demande pour des produits non transformés, notamment le pétrole, et de la hausse des cours qui s’en est ensuivi. Le risque est de renforcer la spécialisation de ces pays et leur dépendance vis-à-vis des produits primaires. Or l’évidence empirique confirme l’actualité des thèses pessimistes sur les caractéristiques intrinsèques de ces produits – déclin des prix, volatilité, vulnérabilité des économies aux chocs extérieurs. Ces caractéristiques sont défavorables à la croissance à long terme des pays en développement. Ces processus soulignent à nouveau que la diversification est l’un des mécanismes essentiels de la croissance, comme l’ont montré les stratégies de développement suivies par les « developmental states » d’Asie de l’est.

AGENDA

lundi 28 novembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Marianne Lumeau (CREM, Université de Rennes I)

En salle 614 et en distanciel

American bias in a local music streaming market: curation push vs. preference pull

mardi 29 novembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Adriano do Vale (Université de Poitiers) et Léo Malherbe (Université Université de Picardie Jules Verne)

Shedding light on a Blind Spot: New empirical evidence on the Accountability of the EuroSystem National Central Banks

mardi 29 novembre 2022

Series of Webinars on Economics of Environment, Energy and Transport (SWEEET)

Thomas Douenne (Univ. Amsterdam), Albert Jan Hummel (Univ. Amsterdam), Marcelo Pedroni (Univ. Amsterdam)

Optimal Fiscal Policy in a Climate-Economy Model with Heterogeneous Households

jeudi 1 décembre 2022

Doctorants

Nicolas de Roux

Capturing international influences in US monetary policy through a NLP approach

lundi 5 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Vincent Lefrère (Institut Mines Telecom)

En salle 614 et en distanciel

Privacy, Data and Competition: The Case of Apps For Young Children

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Guillaume Pierné

12h - 13h, salle 110

TBA

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

Inscription aux Newsletters