Unité mixte de recherche 7235

Gold and Financial Assets: Are there any Safe Havens in Bear Markets?

2010

Hélène Raymond, Virginie Coudert

L’objet de cet article est l’étude du rôle de l’or comme valeur refuge contre les moins values sur actions durant les récessions et les krachs boursiers. À la suite de Baur and McDermott (2010) et Baur et Lucey (2010), nous caractérisons les valeurs refuge par leurs corrélations négatives avec les actions durant les crises. Nous étendons leurs résultats dans trois directions. Premièrement, nous identifions les périodes de crises de façon exogène en utilisant successivement les périodes de récession définies par le NBER et les périodes boursières baissières aux États-Unis. Deuxièmement, nous modélisons les interactions entre les rendements des actions et ceux de l’or en tenant compte de la variabilité temporelle de leur covariance conditionnelle. Troisièmement, nous testons l’existence de relations de long terme entre l’or et les actions et tentons de les exploiter pour construire des portefeuilles « couverts » robustes aux crises. Les régressions portent sur des données mensuelles sur les contrats à terme d’or et divers indices boursiers (France, Allemagne, RU, EU, G7), sur la période 1978:2-2009:1. À court terme, nous trouvons que la corrélation entre l’or et les actions est proche de zéro durant les récessions, ce qui qualifie l’or comme valeur refuge au sens faible. Le même résultat se retrouve globalement durant les périodes de baisse boursière, même si l’or ressort comme une valeur refuge forte (corrélation négative) contre l’indice boursier américain. Un examen plus approfondi révèle que ces résultats tiennent en moyenne et non pas durant chaque période de crise et chaque pays. À long terme, nous détectons une relation négative entre l’or et trois marchés d’actions (EU, France, RU). Mais elle ne permet pas de construire un portefeuille couvert qui résiste durant toutes les crises. En dépit de son intérêt pour la diversification

AGENDA

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Georges Prat

12h - 13h, salle 110

Modeling ex-ante risk premiums in the oil market

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

mardi 13 décembre 2022

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Nicolas Astier (Paris School of Economics)

16h-17h

Riding together: eliciting travelers’ preferences for long-distance carpooling

mercredi 14 décembre 2022

Économies du monde musulman

Mohamed Touati Tliba (École Supérieure de Commerce, Alger)

The scientific wealth of nations with special reference to MENA region: a cross-country productivity analysis of academic research

jeudi 15 décembre 2022

Doctorants

Pablo Aguilar Perez

Profitability and solvency of French insurance companies in an environment of low interest rates

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail « Intelligence artificielle »

Matthieu Lapaty (UPMC)

TBA

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail Economie Comportementale

Magali Dumontet

TBA

jeudi 5 janvier 2023

Lunch

Mehdi Aït-Hamlat, Florian Baudoin, Tanguy Bonnet

Nouveaux doctorants

Inscription aux Newsletters