Unité mixte de recherche 7235

Les agrégats monétaires ont-ils toujours un rôle à jouer dans la conduite de la politique monétaire ? L’apport des indices monétaires de Divisia

Economie Appliquée

Revues généralistes en économie et en gestion

53 - 91 - 116

2000

Patricia Renou-Maissant, Sylvie Lecarpentier-Moyal

L’objet de cet article est de comparer empiriquement les performances des indices monétaires de simple somme et de Divisia en tant qu’indicateurs de la politique monétaire en France. L’analyse fait appel à plusieurs critères : comparaisons des indices de simple somme et de Divisia, équations de demande de monnaie, étude de la coïntégration, tests de causalité au sens de Granger et contenu en information. Les indices de simple somme et de Divisia ont une évolution similaire mais à partir de 1987 une différence nette apparaît pour les agrégats larges (M3 et M4) en raison de l’intensification des innovations financières en France. En intégrant les effets de substitutions entre actifs monétaires, les indices de Divisia se révèlent particulièrement bien adaptés au contexte actuel d’innovations financières. Les propriétés de court terme et de long terme des indices monétaires sont analysées dans le cadre d’une modélisation multivariée incluant : le revenu, les prix, l’agrégat monétaire M3 et un taux d’intérêt de court terme. Les résultats soulignent une plus forte causalité de l’indice de Divisia vers le taux d’inflation et un contenu en information nettement supérieur à celui de l’indice de simple somme. L’indice de Divisia présente donc de meilleures performances pour atteindre l’objectif final de taux d’inflation.

AGENDA

lundi 28 novembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Marianne Lumeau (CREM, Université de Rennes I)

En salle 614 et en distanciel

American bias in a local music streaming market: curation push vs. preference pull

mardi 29 novembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Adriano do Vale (Université de Poitiers) et Léo Malherbe (Université Université de Picardie Jules Verne)

Shedding light on a Blind Spot: New empirical evidence on the Accountability of the EuroSystem National Central Banks

mardi 29 novembre 2022

Series of Webinars on Economics of Environment, Energy and Transport (SWEEET)

Thomas Douenne (Univ. Amsterdam), Albert Jan Hummel (Univ. Amsterdam), Marcelo Pedroni (Univ. Amsterdam)

Optimal Fiscal Policy in a Climate-Economy Model with Heterogeneous Households

jeudi 1 décembre 2022

Doctorants

Nicolas de Roux

Capturing international influences in US monetary policy through a NLP approach

lundi 5 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Vincent Lefrère (Institut Mines Telecom)

En salle 614 et en distanciel

Privacy, Data and Competition: The Case of Apps For Young Children

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Guillaume Pierné

12h - 13h, salle 110

TBA

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

Inscription aux Newsletters