Unité mixte de recherche 7235

Les comportements boursiers sont-ils eulériens?

Revue Economique

Revues généralistes en économie et en gestion

58 - 427 - 453

2007

Georges Prat

En calibrant l’équation d’Euler relative au modèle d’évaluation d’actifs de Lucas (1978) basé sur la consommation, Cecchetti, Lam et Mark (CLM, 2000) ont montré que la remise en cause de l’hypothèse d’anticipations rationnelles sur laquelle repose ce modèle permet une représentation des deux premiers moments de la rentabilité des actions. Park (2006) confirme ce résultat en utilisant les anticipations boursières révélées par les enquêtes de Livingston auprès d’experts, lesquelles sont affectées par des biais analogues à ceux considérés par CLM. Ces travaux apportent ainsi une réponse à deux fameuses « énigmes », l’«equity premium puzzle» et le «volatility puzzle». Cependant, l’équation d’Euler n’ayant pas été validée par date, ces résultats apparaissent comme insuffisants pour valider cette approche. Cet article cherche précisément à combler cette lacune. Dans ce but, les vérifications empiriques effectuées sur le NYSE montrent que, contrairement aux anticipations rationnelles, les anticipations d’experts révélées par les enquêtes de Livingston – lesquelles exhibent une représentation biaisée du futur – permettent de valider l’équation d’Euler par date, confirmant ainsi économétriquement les résultats obtenus avec l’approche par le calibrage. Sur le marché américain des actions, « tout se passe comme si » les agents se coordonnaient approximativement suivant l’équation d’Euler, mais avec des anticipations qui ne seraient pas rationnelles en raison notamment du coût d’accès et de traitement de l’information.

AGENDA

lundi 28 novembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Marianne Lumeau (CREM, Université de Rennes I)

En salle 614 et en distanciel

American bias in a local music streaming market: curation push vs. preference pull

mardi 29 novembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Adriano do Vale (Université de Poitiers) et Léo Malherbe (Université Université de Picardie Jules Verne)

Shedding light on a Blind Spot: New empirical evidence on the Accountability of the EuroSystem National Central Banks

mardi 29 novembre 2022

Series of Webinars on Economics of Environment, Energy and Transport (SWEEET)

Thomas Douenne (Univ. Amsterdam), Albert Jan Hummel (Univ. Amsterdam), Marcelo Pedroni (Univ. Amsterdam)

Optimal Fiscal Policy in a Climate-Economy Model with Heterogeneous Households

jeudi 1 décembre 2022

Doctorants

Nicolas de Roux

Capturing international influences in US monetary policy through a NLP approach

lundi 5 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Vincent Lefrère (Institut Mines Telecom)

En salle 614 et en distanciel

Privacy, Data and Competition: The Case of Apps For Young Children

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Guillaume Pierné

12h - 13h, salle 110

TBA

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

Inscription aux Newsletters