Unité mixte de recherche 7235

Schumpeter y la nueva síntesis neoclásica en macroeconomía

Perfil de Coyuntura Económica

Autres

173 - 188

2009

Alexander Tobon

L’objectif de cet article est de présenter la théorie monétaire de Schumpeter dans le cadre du neo-wicksellianisme proposé par la nouvelle synthèse néoclassique. On montre que la contribution de Schumpeter concerne la définition de l’équilibre stationnaire et le mécanisme d’ajustement présent en déséquilibre. Cet à partir de cet mécanisme qu’il est possible de décrire les cycles économiques dont l’origine se situe dans les chocs technologiques du type deterministique. Cette contribution est mise en parelle avec celle proposée par la nouvelle synthèse néoclassique où l’équilibre semi-stationnaire dépend des anticipations rationnelles, tandis que les cycles sont issues à partir des chocs du type stochastique, provenant à la fois d’un changement technologique et d’un changement dans les préférences des agents. Dans les deux approches théoriques, l’absence de la quantité de monnaie dans les conditions définissant l’équilibre, réduit notablement la portée de la théorie monétaire sous-jacente dans la théorie de la politique monétaire.

AGENDA

jeudi 28 septembre 2023

Lunch

Philippe POINSOT

Quels sont les gagnants et les perdants des réformes de la fiscalité locale en France ? Une évaluation de la suppression de la CVAE

jeudi 28 septembre 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Romain Espinosa (CIRED)

Salle 614B de 11h – 12h

The Animal Welfare Levy

jeudi 5 octobre 2023

Groupe de travail Economie Comportementale

Aurélie Bonein (Université de Rennes 1, CREM)

TBA

jeudi 5 octobre 2023

Doctorants

Himani Pasricha

The impact of climate variability on internal migration in Thailand.

dimanche 8 octobre 2023

Professeurs invités

Fayçal Hamdi

dimanche 8 octobre 2023

Professeurs invités

Tobias Kretschmmer

lundi 9 octobre 2023

Professeurs invités

Alain Guay

lundi 9 octobre 2023

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Tobias Krestchmer (LMU, Munich)

TBA

Inscription aux Newsletters