Unité mixte de recherche 7235

Gender, Family and Labor Supply

La soutenance aura lieu le 6 janvier 2022 à 15h, au Bâtiment Pierre Grappin – salle B015 René Rémond.

 

Sous la direction de :
Dominique Meurs, Professeur des universités

Membres du jury :
Bertrand Garbinti, Professor Ensae-Crest (rapporteur)
Eric Maurin, Directeur d’études EHESS-PSE
Roland Rathelot, Professor Ensae-Crest
Anne Solaz, Directrice de recherche Ined (rapporteure)

Résumé de la thèse :
Cette thèse étudie de façon empirique l’effet de la vie familiale sur l’offre de travail dans le contexte français. Elle comprend quatre chapitres indépendants, chacun consacré à un aspect précis de l’impact de la vie familiale sur les décisions d’allocation de temps au travail à l’extérieur du foyer. Le premier contribue à la littérature récente traitant de l’effet de la fécondité sur les revenus et l’offre de travail des mères en examinant l’hétérogénéité de ces effets le long de la distribution de leurs salaires potentiels. Le second cherche à déterminer si l’augmentation de la disponibilité de services de garde d’enfants abordables fournis par des crèches subventionnées par les pouvoirs publics, et donc la diminution du coût implicite du travail à l’extérieur du domicile, permet aux parents, et en particulier aux mères de jeunes enfants, d’augmenter leur offre de travail et leurs revenus. Le troisième se concentre sur les conséquences de la vie familiale sur les systèmes de santé, en quantifiant la contribution de la parentalité à la diminution de l’offre de travail des infirmières au long de leurs carrières. Enfin, le dernier chapitre explore comment un changement brutal et permanent, ici le licenciement d’un des adultes de la famille, affecte la structure de l’avantage comparatif intra-familial et se répercute sur les relations familiales et l’offre de travail des autres membres.


Mots clés : Inégalités de genre, offre de travail au sein de la famille, garde d’enfants, travail infirmier, licenciement économique​.

AGENDA

jeudi 2 décembre 2021

Lunch

Lionel Ragot

Assessing the role of immigration policy for foreign students: the case of Campus France

mardi 7 décembre 2021

Recherches en Economie Politique et Institutionnaliste (REPI)

Benjamin Lemoine (Université Paris Dauphine, PSL)

La souveraineté en négociation : droit, finance internationale et restructuration de dettes

jeudi 9 décembre 2021

Doctorants

Lorenzo Garlanda-Longueville

Why do banks have so much assets in tax havens ?

lundi 13 décembre 2021

LIEN : Law, Institutions and Economics in Nanterre

Andrea Mantovani (Toulouse Business School - Univ of Bologna)

Salle G413A

Regulating Platform Fees Under Price Parity

mardi 14 décembre 2021

Recherches en Economie Politique et Institutionnaliste (REPI)

Riyad Manseri

La codétermination en France : intégration des salariés dans les conseils d’administration du SBF120 depuis 2013

mercredi 15 décembre 2021

Économies du monde musulman

Roger Albinyana (Faculty of Economics of the University of Barcelona)

14h30-16h30

Energy Interdependence. The Political Economy of Algeria’s Natural Gas and the Natural Gas Value Chain in the Western Mediterranean (1990-2015)

jeudi 16 décembre 2021

Lunch

Michel Lelart

Intervention sur la microfinance

lundi 3 janvier 2022

Professeurs invités

Margarita Rubio