Unité mixte de recherche 7235

Gestion collaborative des risques : quelles incitations au sein de groupes affinitaires

La soutenance aura lieu le mardi 06 Décembre à 14h00, salle des conférences du bâtiment de formation continue (BFC).

 

Sous la direction de :

Madame, Meglena Jeleva, Professeure, Université Paris Nanterre


Membres du jury :
Wenda Mimra (rapporteure, ESCP Paris),
Jean-Christophe Vergnaud (rapporteur, Université Paris 1),
Jean-Louis Rullière (rapporteur, Université Lyon 1),
Johanna Etner (examinatrice, Université Paris Nanterre),

Christophe Neves (examinateur, Polytechnique),
Meglena Jeleva (Directrice de thèse).

Résumé de la thèse :

Ce projet de thèse aborde les enjeux liés au développement sur le marché de la couverture de risque de nouveaux modèles dits collaboratifs ou P2P. Nous explorons d’abord dans le chapitre 1 les déterminants permettant d’expliquer le choix des agents de se couvrir avec une couverture P2P plutôt qu’avec une assurance traditionnelle. Nous observons que si la réduction du coût de la couverture est le principal atout du P2P sur l’assurance traditionnelle, son caractère pro-social participe également à renforcer son attractivité. Nous montrons que le recours à un nudge permet de réduire la défiance des agents vis à vis du P2P et que contrairement aux idées reçues le fait de constituer des groupes de partage du risque autour de critères affinitaires ne renforce pas l’attrait des agents pour le P2P. Nous consacrons le chapitre 2 à une analyse théorique et expérimentale de l’impact du P2P sur la propension à frauder des agents. Nous montrons que les agents ont une propension significativement plus faible à frauder dans le cas d’un modèle P2P ce que nous expliquons par le fait que les agents perçoivent un coût psychologique à frauder plus important au sein d’un groupe P2P que dans le cadre d’une interaction avec un assureur. Dans le chapitre 3, nous montrons que la structure incitative des modèles P2P participe à stimuler les efforts de prévention comparativement à une couverture traditionnelle et que cet effet est d’autant plus important que le reste à charge est faible. Nous montrons également que le fait de mettre en avant, à l’aide d’un nudge, les externalités positives que génère un effort de prévention individuel pour les autres dans le cas du P2P participe à stimuler les efforts de prévention.

 

 

 

 

AGENDA

mardi 7 février 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Emmanuelle Lavaine (CEE-M - University of Montpellier)

Flood Risk Information: Evidence from Paris Housing Markets

mardi 7 février 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Tristan Velardo (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim)

Report à une date ultérieure qui sera communiquée dès que possible

From the primitive mentality to the civilization of capitalism: Schumpeter, reader of Lévy-Bruh

jeudi 9 février 2023

Doctorants

Claire Mollier

Gender, competitiveness, and reaction to defeat

vendredi 10 février 2023

Colloques et Workshops

Digital Economics Workshop

mardi 14 février 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Thibault Mirabel

Firms and Cooperatives: The Social Organizations of Production in Market Economies

jeudi 16 février 2023

Lunch

Marc Baudry

TBA

jeudi 16 février 2023

Groupe de travail Economie Comportementale

Nina Rapoport (Paris 1/PSE)

Gender Identity and Competition : A Virtual Reality Experiment

lundi 20 février 2023

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Gloria Gennaro (UCL)

En salle 614 et en distanciel

Televised Debates and Emotionality in Politics: Evidence from C-SPAN

Inscription aux Newsletters