Unité mixte de recherche 7235

La productivité dans le secteur du bâtiment : Diagnostic et rôle de la structure du marché

La soutenance aura lieu le mardi 29 novembre à 14H00, à l’Université Paris Nanterre, bâtiment B Pierre Grappin, salle B016 Paul Ricœur.

 

Sous la direction de :
Mme Nadine Levratto (Directrice de recherche, Université Paris Nanterre) et de M. Jimmy Lopez (Maître de Conférences, Université Bourgogne Franche-Comté)


Membres du jury :
Mme Flora Bellone, Professeure, Université Côte d’Azur (rapporteure)
M. Fabien Tripier, Professeur, Université Paris-Dauphine (rapporteur)
Mme Mouchira Lahiani, Docteure, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment
M. Gilbert Cette, Professeur, NEOMA Business School
M. Saïd Souam, Professeur, CNRS, EconomiX-Université Paris Nanterre

Résumé de la thèse :

Cette thèse étudie les facteurs qui influencent la productivité dans le secteur de la construction. Elle est motivée par un contexte de ralentissement de l’évolution du niveau de la productivité apparente du travail dans la construction européenne en général et française en particulier durant ces dernières décennies. Cette thèse contribue à la littérature sur la mesure de la productivité globale des facteurs et les déterminants de productivité dans le secteur de la construction. Le premier chapitre passe en revue plusieurs méthodes de calcul de la productivité globale des facteurs dans la construction afin de montrer les spécificités du secteur. L’étude a été menée à la fois au niveau des données sectorielles et d’entreprises. Dans le deuxième chapitre, nous étudions l’impact des réglementations sur la productivité globale des facteurs. Il s’agit d’une étude à partir de données sectorielles dans les pays membres de l’organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Dans le troisième chapitre, nous nous intéressons aux déterminants de productivité (productivité du travail et productivité globale des facteurs) au sein des entreprises du secteur de la construction en France métropolitaine. Enfin, le dernier chapitre s’intéresse à l’hétérogénéité des entreprises de construction françaises métropolitaines en matière de productivité. L’intérêt est de combiner les facteurs individuels propres aux entreprises et les facteurs de localisation pour expliquer cette hétérogénéité.

 

Mots clés :

Secteur de la construction ; Productivité ; Données sectorielles ; Données d’entreprises françaises ; Réglementation ; Hétérogénéité ; Modèle multiniveaux.

 

 

AGENDA

lundi 5 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Vincent Lefrère (Institut Mines Telecom)

En salle 614 et en distanciel

Privacy, Data and Competition: The Case of Apps For Young Children

mardi 6 décembre 2022

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Eric Monnet (EHESS et PSE)

Le rôle d’amortisseur des banques centrales – une perspective historique

jeudi 8 décembre 2022

Lunch

Georges Prat

12h - 13h, salle 110

Modeling ex-ante risk premiums in the oil market

lundi 12 décembre 2022

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Clément Brébion (Copenhagen BS)

En salle 614 et en distanciel

Unemployment Insurance Eligibility and Employment Duration

mardi 13 décembre 2022

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Nicolas Astier (Paris School of Economics)

16h-17h

Riding together: eliciting travelers’ preferences for long-distance carpooling

mercredi 14 décembre 2022

Économies du monde musulman

Mohamed Touati Tliba (École Supérieure de Commerce, Alger)

The scientific wealth of nations with special reference to MENA region: a cross-country productivity analysis of academic research

jeudi 15 décembre 2022

Doctorants

Pablo Aguilar Perez

TBA

jeudi 15 décembre 2022

Groupe de travail « Intelligence artificielle »

Matthieu Lapaty (UPMC)

TBA

Inscription aux Newsletters