Unité mixte de recherche 7235

Three essays on macroeconomics of low-carbon transition

La soutenance aura lieu le mercredi 14 décembre à 14H30, à l’Université Paris Nanterre, bâtiment A -René Rémond, salle A305.

 

Sous la direction de :

Fabien Prieur (Professeur, Université de Montpellier)

Mireille Chiroleu-Assouline (Professeure, Paris School of Economics, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne)


Membres du jury :
Olivier Beaumais, Professeur, Université de Rouen (rapporteur)
Philippe Quirion, Directeur de recherche CNRS, CIRED (rapporteur)
Sandrine Mathy, Directrice de recherche CNRS, Université de Grenoble
Lionel Ragot, Professeur, EconomiX-Université Paris Nanterre

Résumé de la thèse :

Si le changement climatique peut être considéré comme la plus grande menace à laquelle l’humanité est confrontée, l’atteinte d’une neutralité nette d’émission zéro pourrait être son plus grand défi d’ici la fin du XXIe siècle. La transition vers une économie à faible émission de carbone est un enjeu macroéconomique traversé par de nombreux effets redistributifs qui ne sont pas entièrement connus mais qui impliquent une compréhension fine de ses mécanismes. Les modèles macroéconomiques, en particulier les modèles d’équilibre général calculable (EGC), peuvent aider à encadrer les obstacles et servir d’outil puissant pour la conception des politiques publiques. Ma thèse explore différentes dimensions associées à la modélisation macroéconomique et la manière de mieux intégrer l’hétérogénéité dans leur cadre d’analyse. Le premier chapitre est consacré à la question de la comptabilisation des émissions et à l’évaluation de la distribution de l’empreinte carbone au sein de la population. S’appuyant sur les résultats du premier chapitre, le deuxième contribue au débat sur la régressivité de la tarification du carbone en proposant une analyse d’équilibre général des effets redistributifs à l’aide d’un modèle EGC dans lequel plusieurs groupes de ménages sont représentés, avec un comportement hétérogène dans leurs réponses aux variations de prix. Le troisième et dernier chapitre se concentre sur la question de l’incidence de la calibration des paramètres de la fonction de production sur les résultats de simulations faites avec un modèle EGC.

 

Mots clés :

Modèle EGC ; Micro-simulations ; Économétrie de panel ; Impacts redistributifs ; Fiscalité carbone ; Fonction de production

AGENDA

mardi 7 février 2023

Développement Durable Environnement et Energie (DDEE)

Emmanuelle Lavaine (CEE-M - University of Montpellier)

Flood Risk Information: Evidence from Paris Housing Markets

mardi 7 février 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Tristan Velardo (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim)

Report à une date ultérieure qui sera communiquée dès que possible

From the primitive mentality to the civilization of capitalism: Schumpeter, reader of Lévy-Bruh

jeudi 9 février 2023

Doctorants

Claire Mollier

Gender, competitiveness, and reaction to defeat

vendredi 10 février 2023

Colloques et Workshops

Digital Economics Workshop

mardi 14 février 2023

Recherche et Economie et Socioéconomie Politique, des Institutions et des Régulations (RESPIR)

Thibault Mirabel

Firms and Cooperatives: The Social Organizations of Production in Market Economies

jeudi 16 février 2023

Lunch

Marc Baudry

TBA

jeudi 16 février 2023

Groupe de travail Economie Comportementale

Nina Rapoport (Paris 1/PSE)

Gender Identity and Competition : A Virtual Reality Experiment

lundi 20 février 2023

Law, Institutions and Economics in Nanterre (LIEN)

Gloria Gennaro (UCL)

En salle 614 et en distanciel

Televised Debates and Emotionality in Politics: Evidence from C-SPAN

Inscription aux Newsletters