La Covid, accélérateur des inégalités de revenus et de patrimoine en France

The conversation, 29/09/2021 - Auteurs: David Bourghelle , Fredj Jawadi , Philippe Rozin

https://theconversation.com/la-covid-accelerateur-des-inegalites-de-revenus-et-de-patrimoine-en-france-168493?utm_source=linkedin&utm_medium=bylinelinkedinbutton

 

Selon une étude récente de la Banque mondiale, la période de Covid-19 a été marquée par une aggravation exceptionnelle des inégalités dans le monde. En effet, la pandémie aurait conduit à faire basculer plus de 100 millions de personnes dans la pauvreté en 2020, atténuant ainsi fortement les progrès réalisés au cours des 25 dernières années.

Les hausses des inégalités économiques et sociales ont pris différentes formes. Une étude récente aux États-Unis a par exemple montré que les inégalités de types raciales s’étaient encore largement accentuées dans de nombreuses agglomérations américaines. Le prix « Nobel » d’économie Joseph Stiglitz a, de son côté, noté une explosion, particulièrement marquée outre-Atlantique depuis la pandémie de Covid-19 des inégalités face aux soins hospitaliers. Une autre étude, réalisée au Royaume-Uni, a elle dressé un constat alarmant concernant les inégalités entre populations migrantes récentes et anciennes.

Les pays riches subissent des pertes d’années de vie par habitant importantes, et les inégalités se creusent de manière plus ou moins importante, selon les systèmes économiques et leurs amortisseurs sociaux. Mais qu’en est-il spécifiquement en France ? La pandémie a-t-elle modifié le paysage des inégalités économiques et sociales ? Quelles sont les réponses (notamment fiscales) envisageables ?

Les ouvriers en première ligne

 
Extrait de l’étude « France, portrait social », Insee (2020).

Une note de conjoncture de l’Insee publiée en fin d’année dernière caractérise les dommages causés entre mars et avril 2020 par la crise sanitaire. Les conséquences sont sévères : surcroît de 27 000 décès (+27 %), toutes causes confondues, par rapport à la même période en 2019 ; l’Île-de-France (+91 %) et le Grand-Est (+55 %) sont surreprésentées parmi les régions ; surreprésentation également des personnes les plus âgées, des personnes nées à l’étranger et de celles habitant dans les communes les plus pauvres et aux populations les plus denses ; sur le plan social, les ouvriers et les employés qui ont continué à se rendre sur leur lieu de travail ont été les plus fortement exposés au virus.

 

Les conséquences sur l’emploi sont également importantes : 715 000 emplois ont été détruits au premier semestre 2020, surtout dans l’intérim. Le chômage partiel a concerné principalement les ouvriers (54 %) et les employés (36 %), tandis que les cadres ont plus largement travaillé à domicile (81 %).

Mais la pandémie a aussi et surtout renforcé les deux principales sources d’inégalités en France : les revenus et les patrimoines. Ainsi, la perte de revenu disponible brut, à partir du deuxième trimestre 2020, est la plus forte sur un trimestre jamais enregistrée depuis 1949 (-2,7 % après -0,8 % au premier trimestre).

 
Extrait de l’étude « France, portrait social », Insee (2020).

La dégradation du revenu disponible brut des ménages à faibles revenus semble être particulièrement sensible. En effet, parmi les 10 % de ménages les plus pauvres, 35 % ont la perception d’une dégradation de leur situation financière. Cette proportion est deux fois plus faible pour les 10 % de ménages les plus aisés.

Certes, les mesures engagées par le gouvernement (les indemnités d’activité partielle, l’aide exceptionnelle de solidarité liée à l’urgence sanitaire versée en mai 2020 aux ménages les plus précaires, les prestations liées aux absences pour garde d’enfants, les allocations chômage et les minima sociaux prorogés, etc.) ont eu pour fonction de compenser partiellement les pertes de revenus.

Néanmoins, le Haut Conseil du financement de la protection sociale a confirmé que les populations les plus fragiles économiquement et socialement avaient été durement touchées au cours de la période de pandémies, s’appuyant sur les résultats d’une enquête présentée fin 2020...

 

[ En savoir plus ]

 

load Veuillez patienter ...