La pandémie de Covid-19, une occasion historique de réinventer le développement de l’Afrique

The conversation, 07/06/2020 - Auteurs: Blaise Gnimassoun et Sampawende Jules Tapsoba

https://theconversation.com/la-pandemie-de-covid-19-une-occasion-historique-de-reinventer-le-developpement-de-lafrique-139697

 

 

 Conakry, Guinée, le 4 mai 2020. Cellou Binani/AFP 

 

 

Première pandémie planétaire depuis un siècle, la propagation du Covid-19 révèle les limites des sociétés et des économies à travers le monde. Pour les érudits en économie, cette crise sanitaire provoquera la récession la plus brutale et la plus sévère de mémoire d’homme. Le dernier né des coronavirus a déjà fait des centaines de milliers de morts depuis son apparition en Chine en décembre dernier. Il a contraint de nombreux gouvernements à confiner leurs populations à un niveau impensable jusqu’à récemment. L’économie mondiale a été littéralement mise à l’arrêt. L’Afrique subsaharienne n’est pas en reste.

Une crise sanitaire sans précédent dans le monde… mais pas en Afrique

Bien qu’il existe encore beaucoup d’incertitudes sur l’impact sanitaire du Covid-19 en Afrique sub-saharienne, un faisceau de données indique d’ores et déjà que la propagation du virus semble contenue, en partie grâce à la précocité des mesures de confinement et à la jeunesse de la population.

Si le Covid-19 se révèle d’une violence inédite partout dans le monde, les crises sanitaires aux conséquences ravageuses sont légion en Afrique subsaharienne. La région n’est guère étrangère aux épidémies dramatiques comme Ebola ou aux pathologies extrêmement létales et récurrentes telles que le paludisme qui aurait provoqué, selon l’Organisation mondiale de la Santé, environ 380 000 décès en Afrique sub-saharienne en 2018.

 

 

Distribution en porte-à-porte de moustiquaires pour lutter contre le paludisme à Cotonou (Bénin), le 28 avril 2020.

À l’approche de la saison des pluies, le Bénin est le premier pays d’Afrique de l’Ouest à relever le défi de fournir

des moustiquaires pour protéger la population contre le paludisme malgré

les perturbations causées par le Covid-19. Yanick Folly/AFP

 

La pandémie actuelle a surtout mis à nu la fragilité voire la faillite des systèmes de santé dans cette région plus qu’ailleurs. Les projecteurs braqués sur les systèmes de santé révèlent ainsi le sous-équipement criard des pays en lits de réanimation, en respirateurs et autres équipements médicaux. De même, pour l’essentiel, les équipements disponibles sont concentrés dans les grands centres urbains, plongeant une bonne partie des populations dans un désert sanitaire absolu.

Vers une crise économique et sociale sévère…

La pandémie plongera l’Afrique sub-saharienne dans sa première récession en vingt-cinq ans selon la Banque mondiale. La forte croissance économique enregistrée depuis plusieurs années et largement applaudie semble être un éléphant aux pieds d’argile.

L’impact économique du Covid-19 en Afrique sub-saharienne est double. Au niveau interne, les mesures de confinement ralentiront l’activité économique. Au niveau externe, les pays souffriront de l’effondrement des cours des matières premières, de l’incertitude autour de l’aide publique au développement et des transferts de fonds de la diaspora en raison de la récession annoncée dans les pays développés. Les États dépendants du tourisme mondial connaîtront une baisse drastique de la production de services et des recettes publiques. Sur le plan financier, l’incertitude sur les marchés aura pour impact de rendre davantage difficile l’accès aux capitaux mondiaux.

Sur le plan social, l’insuffisance des systèmes de protection et des transferts publics ainsi que la fragilité économique des populations, aggravée par le confinement, pourraient annihiler les gains de plusieurs décennies de lutte contre la pauvreté. Une bonne partie de la population vivant de l’activité informelle et en l’absence de transferts publics conséquents, le maintien dans la durée des mesures de confinement semble intenable. Il pourrait même s’avérer contre-productif si la précarité sociale qu’il induit se traduit par des mouvements d’indignation et de révolte populaire...

 

[ En savoir plus ]

 

load Veuillez patienter ...