What have we learnt on Classical economy since Sraffa?

Jeudi 16 Octobre 2014 - Vendredi 17 Octobre 2014




What have we learnt on Classical economy since Sraffa?

16 et 17 Octobre 2014
Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Bâtiment G, salle 614
200, Avenue de la République – 92001 Nanterre cedex – FRANCE

Inscription auprès du secrétariat d'EconomiX
secretariat@economix.fr (date limite le 01 octobre 2014).


Dans le champ des sciences économiques la domination du courant néo-classique s'est affirmée ces dernières années comme étant de plus en plus complète et pesante. Elle est pourtant loin de recueillir l'unanimité des chercheurs en économie. En fait, elle est confrontée à des critiques et aussi à des approches alternatives. Le courant post-keynésien en particulier s'affirme comme très vivant en macroéconomie. Le courant d'inspiration classique (au sens ricardien du terme) apparaît quant-à lui comme la principale alternative dans le domaine de la théorie générale des prix et de la répartition.
Le courant classique, qui avait semblé disparaître à partir des années 1870 sous l'effet de la révolution marginaliste, a en réalité resurgi avec la publication, il y a plus de 50 ans, en 1960, de l'ouvrage de P. Sraffa, Production de marchandises par des marchandises. Cette publication faisait suite au remarquable travail éditorial que Sraffa avait réalisé pour la publication des Œuvres complètes de Ricardo. Les propositions théoriques de l'ouvrage de 1960 apparaissent ainsi comme une reprise et un développement de la problématique ricardienne. L'ouvrage - petit par la taille- de 1960 comportait déjà, au-delà du modèle de branches à produit unique et capital circulant, l'étude du capital fixe et de la production jointe, des ressources naturelles (théorie de la rente foncière) et du changement des techniques de production. Cette publication a donné une forte impulsion à la recherche en économie classique qui a plus progressé dans les 50 dernières années qu'elle ne l'avait fait dans les 140 ans qui séparent le livre de P. Sraffa des Principes de Ricardo. Ces recherches ont été particulièrement actives dans les pays européens et au Japon.
On peut classer ces recherches modernes en théorie classique en 2 catégories :

  • L'approfondissement des analyses des thèmes proposés par Sraffa et la généralisation de ses résultats : la mise au point du modèle de base, l'utilisation de nouvelles méthodes pour l'étude de la production jointe et du capital fixe, la généralisation de la théorie de la rente foncière.
  • L'ouverture de nouveaux domaines : l'analyse du commerce international, l'étude de la gravitation des prix de marché autour des prix naturels, l'étude de la production avec des ressources épuisables d'une part, renouvelables d'autre part, l'introduction de la monnaie et des questions de politique économique, l'élaboration de modèles de déséquilibre temporaire avec accumulation du capital et étude de leurs propriétés dynamiques.
Un bilan sur l'état actuel de cette approche classique nous a paru nécessaire. L'appel à contribution lancé au printemps 2013 a suscité de nombreuses réactions positives, dont celle d'auteurs qui ont le plus contribué à la construction de cette approche classique moderne.



Programme

Déroulement général du colloque :
Le colloque est organisé selon un principe de session plénière d’une durée de 45 minutes. Chaque intervenant présente son papier durant une durée de 30 minutes environ. La présentation est suivie d’une discussion avec l’ensemble des participants.

Thursday, 16 October

9h00 – 9h30 : Opening and words of welcome

MORNING SESSION: 9h30-13h

9h30-10h15 : Richard Arena (Université de Nice/Sophia Antipolis)
"The role of technical and social factors in the distinction between necessities and surplus: Classical economics after Sraffa"

10h15-11h : Takashi Yagi (Meiji University)
"A Classical Theory of Value after Sraffa"

11h-11h30 : coffee break

11h30-12h15 : Ajit Sinha (Indira Gandhi Institute)
"A Comment on Sraffa's 'Classical Economics' "

12h15-13h : Heinz Kurz (University of Graz), Neri Salvadori (Università di Pisa)
"Classical Economics after Sraffa"

13h-14h15 : LUNCH BREAK

AFTERNOON SESSION: 14h15-17h45

14h15-15h : Bertram Schefold (Goethe Universität, Frankfurt)
"Marx, the Production Function and the Old Neoclassical Equilibrium: Workable under the Same Assumptions"

15h-15h45 : N. Garbellini, Luigi Pasinetti (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano)
"From Sraffa: backwards, to a better understanding of Marx's Values/Prices 'tranformation'; and forward, to the novel view of growing economic systems"

15h45-16h15 : coffee break

16h15-17h : G. White (University of Sydney)
"Competition and the Sraffa-Keynes synthesis: intersecting research themes inspired by the work of Sraffa"

17h-17h45: M. Pivetti (Sapienza Università di Roma)
"Interest rates and gross profit margins in the recent experience of advanced capitalism"

20h00: DINNER

Friday 17 October

MORNING SESSION: 9h30-13h

9h30-10h15 : C. Depoortère (Université de Paris 8), J.T. Ravix (Université de Nice/Sophia Antipolis)
"The Classical theory of international trade after Sraffa"

10h15-11h : Guido Erreygers (University of Antwerp)
"Renewable resources in a long-term perspective: the corn-tuna model"

11h-11h30 : coffee break

11h30-12h15 : Carlo Benetti, Christian Bidard, Edith Klimovsky, Antoine Rebeyrol (Université de Paris Ouest et UAM-Mexico)
"Temporary disequilibrium and money in a Classical approach"

12h15-13h : S.M. Fratini, A. Naccarato (Roma Tre University)
"The gravitation of market prices as a stochastic process"

13h-14h15 : LUNCH BREAK

AFTERNOON SESSION: 14h15-17h45

14h15-15h: A. Trezzini, A. Palumbo (Roma Tre University)
"The theory of output in the modern Classical approach"

15h-15h45 : Enrico Bellino (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano)
"The 'Core' and the 'Natural system': a Comparison between two Perspectives in the Modern Classical Approach"

15h45 : Conclusion of the colloquium.



Comité d'organisation

  • Carlo Benetti, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Christian Bidard, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Maria Breidy, chargée de la valorisation de la recherche, laboratoire EconomiX UMR 7235, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Jean Cartelier, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Ghislain Deleplace, Université Paris 8
  • Antoine Rebeyrol, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Henrique Rodas, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Olivier Rosell, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Comité scientifique

  • Richard Arena, Université de Nice Sophia Antipolis
  • Carlo Benetti, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Christian Bidard, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Jean Cartelier, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Ghislain Deleplace, Université Paris 8
  • Antoine Rebeyrol, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Annalisa Rosselli, Université de Roma Tor Vergata
  • Bertram Schefold, Goethe Universität, Frankfurt
  • Takashi Yagi, Meiji University (Japon)

To reach the University of Nanterre

Click HERE
load Veuillez patienter ...